Franck Maes

⚖ Mon avis sur : Franck Maes (Smartvideo)

Table des matières

Franck Maes, c’est l’expert de YouTube et de la vidéo en francophonie. Sa chaîne Smartvideo est un condensé de bons conseils pour se lancer dans la vidéo et l’infotainment. Dans cette vidéo, je te donne mon avis sur Franck Maes et Smartvideo.




Salut c’est David, bienvenue dans ce nouveau podcast. Aujourd’hui on va parler de

Franck Maes

Alors Franck Maes qui c’est ? Alors si tu ne le connais pas encore c’est l’expert de YouTube. De gagner sa vie finalement avec sa chaîne YouTube, de faire de belles vidéos YouTube c’est vraiment lui l’expert.

Si aujourd’hui, tu fais des vidéos toutes pourries comme moi. Voilà c’est vers lui qu’il faut te former. Comme tu le vois, je ne me suis pas encore assez formé à ce niveau-là. J’avoue que j’ai des priorités sur certaines choses mais je vais continuer à me former auprès de lui. Parce qu’il faut absolument que je fasse de belles vidéos d’ici quelques mois. Parce que je vais te montrer du lourd sur certaines choses.

Je vais t’emmener avec moi en voyage etc. Donc il faudrait quand même que je fasse de plus belles vidéos. Des trucs un peu plus sympas. Là, on est sur du podcast, parce que j’ai envie de faire un maximum de contenu.

Voilà je voulais te parler de Franck parce que si aujourd’hui tu as envie de t’améliorer en vidéo, de te former en vidéo. Franck c’est vraiment l’expert dans ce domaine.

Je t’en parle parce que vraiment il a beaucoup de choses à t’apprendre donc si tu veux te lancer, revoir ou t’améliorer dans certaines choses. Là, justement il vient de lancer YouTube Cash. Actuellement les inscriptions sont closes mais vraiment c’est un programme de formation que je te recommande. D’ailleurs je suis partenaire de ce programme, c’est une des seules formations que je recommande publiquement à ma liste d’abonnés.

Je te le dis, c’est aussi parce que je suis cohérent. C’est-à-dire que là, les vidéos que je te fais c’est en cohérence avec ce que je fais tout le temps. Je le recommande tout le temps quand on me dit : « est-ce tu as une formation pour apprendre à faire de belles vidéos ? ».

Je dis à chaque fois : « non je n’en ai pas. Va voir la chaîne de Franck Maes. Parce que déjà je suis mauvais en vidéo donc je suis très illégitime à faire des formations là-dessus. Mais surtout voilà je préfère te conseiller quelqu’un qui est meilleur que moi et bien meilleur.

Donc vraiment Franck, je ne sais pas combien il fait de vidéo au niveau de la fréquence. Il est peut-être à une vidéo par semaine et ne fait pas une grosse fréquence justement je t’en parlerai juste après. En revanche chaque vidéo à chaque fois, c’est presque un événement.

Et pour ma part à chaque fois que je sais qu’il va y avoir une nouvelle vidéo de Franck, je la regarde. Parce que ça me fait triper, c’est souvent assez drôle et vraiment bien foutu. Là par exemple si tu as suivi le lancement de YouTube Cash, tu verras que c’est hyper bien travaillé. Il y a des déguisements, des petits effets spéciaux enfin c’est toujours très bien travaillé.

C’est énormément de travail et c’est pour ça qu’il y a un petit écart entre chaque vidéo et qu’il ne peut pas en faire tous les jours. Et c’est justement là-dessus en fait, le seul point de désaccord que j’ai avec lui, c’est sur la fréquence de vidéos.

Alors Franck dit qu’il faut faire au grand maximum trois contenus par semaine d’accord.

Et moi, je suis plutôt à faire un contenu par jour tu vois. C’est-à-dire que pour moi, pour maintenir une relation avec les gens, c’est bien de faire un contenu par jour. Après évidemment si tu n’as rien du tout à dire, il ne faut pas faire un contenu par jour. Mais si tu es comme moi que tu as souvent des choses à raconter etc. C’est bien de faire un contenu par jour. Du coup, ça maintient vraiment une relation avec les gens.

Et c’est pour ça que je fais du podcast parce que j’ai envie de maintenir une relation, j’ai envie de pouvoir donner mon avis sur certaines choses. De pouvoir dire ce que je pense, de te donner des techniques tous les jours et pouvoir parler de différentes choses. Je fais soit des podcasts, soit des tutos, soit des choses comme ça pour pouvoir te donner et te former au quotidien.

Et donc voilà Franck, il a un petit peu une version différente mais je vais t’expliquer pourquoi ! Franck comme je te le disais donc il disait de faire au maximum un contenu tous les 3-4 jours au grand maximum.

Mais c’est tout à fait normal en fait. Pourquoi ? Parce que dans son domaine à lui et bien il ne pourrait pas faire plus de contenu.

Je t’explique c’est-à-dire que toutes ses vidéos à chaque fois, je te le disais c’est un événement. C’est-à-dire qu’il loue des déguisements, limite des lieux de tournage, c’est super bien fait.

A chaque fois ça doit lui coûter de l’argent, voire pas mal d’argent ! Parce que les déguisements ça coûte toujours assez cher, les lieux de tournage je ne sais pas trop s’il privatise les lieux de tournage ou pas. Le matériel c’est du matériel de qualité et du coup du matériel qui parfois peut coûter cher.

Et donc tout ça, ça fait que forcément il ne peut pas faire une vidéo par jour et même au niveau travail, ce n’est pas un podcast. Tu vois, c’est pour ça que je te dis ça, moi, je fais un podcast tous les jours. Enfin en ce moment je fais un podcast par jour. Ensuite je reviendrai peut-être aux vidéos ou peut être à autre chose.

Mais évidemment si tu veux une vidéo qui est hyper soignée, tu ne peux pas en faire tous les jours.

C’est clair que si tu fais une vidéo avec des déguisements Star Wars comme il avait fait. Clairement tu ne peux pas faire une vidéo par jour comme ça. Là où il pourrait en faire cependant je t’en reparlerai en fait dans une autre vidéo. Il pourrait faire éventuellement des podcasts aussi pour donner des techniques, pour parler de différents outils vidéo par exemple. Ça il pourrait le faire tu vois.

Après je pense que ce n’est pas son kiff. Je pense que son plaisir il le trouve en faisant des vidéos léchées, des vidéos qui sont vraiment belles au niveau du visuel. Et le truc, c’est que tu vois, ses vidéos à lui, c’est une sorte de portfolio.

C’est-à-dire que dans sa vidéo, non seulement, il parle de technique à chaque fois, il donne des conseils. Mais en plus, il montre que c’est possible de faire ça. Ça lui permet de montrer aux gens et de dire « regardez, juste avec un smartphone, vous pouvez faire ça. ».

Et donc c’est pour cela qu’il ne peut pas faire beaucoup de vidéos parce que ça lui demande énormément de travail.

Ça, c’est le petit point de désaccord que nous avons ensemble. Enfin pas vraiment puisque tu vois on n’est pas dans le même domaine. C’est comme si tu parles d’un domaine particulier sur lequel tu ne peux pas faire un contenu par jour. Bien évidemment, on ne va pas être d’accord mais c’est normal puisque l’on est pas dans le même domaine. Donc c’est le seul truc sur lequel je suis en désaccord avec lui. Il avait tendance à dire qu’il ne fallait pas faire plus de trois contenus par jour.

Mais dans n’importe quel domaine tu vois, le truc c’est que forcément si tu es toi-même dans un business comme le mien. Moi je parle de business et bien je peux très bien faire une vidéo par jour, il n’y a aucun problème. Si aujourd’hui tu parles de trading, il n’y a absolument aucun problème à parler de trading tous les jours. Si tu es formateur de peinture à priori, je ne pense pas qu’il y ait de problèmes à faire une vidéo par jour.

Tu vois, il y a plein de domaines dans lesquels ça ne pose pas de problème de faire un contenu par jour. Et tu pourras faire de la qualité tous les jours, tous les jours.

Regarde Antoine Blanchemaison par exemple, si on prend l’exemple d’une personne qui fait du contenu tous les jours depuis très longtemps. Il y a donc Antoine Blanchemaison, Jean Rivière. D’ailleurs je parlerai de ces deux personnes au cours de la semaine. Et ces deux personnes font des vidéos ou des podcasts tous les jours depuis des mois et des mois voire des années.

Et c’est toujours de qualité. Peut-être qu’à un moment ils s’arrêteront. C’est déjà arrivé qu’ils s’arrêtent un petit peu pour quelques jours pour reprendre un peu d’inspiration sans doute. Mais à chaque fois c’est de la qualité donc on peut faire de la qualité tous les jours, au quotidien. Ça c’était mon petit point « négatif ». En même temps il faut bien trouver des trucs un peu négatifs.

Les trucs positifs c’est qu’il sait de quoi il parle clairement.

Ce n’est pas le gars qui est arrivé en donnant des conseils sur des choses qu’il ne connaissait pas du tout. Moi je sais qu’il y a des gens comme ça, qui créent des formations par exemple et qui n’y connaissent rien. Le problème c’est qu’ils se font passer pour des experts. Ils arrivent en disant « ouais moi je suis l’expert de ça ! », et en fait ça fait deux semaines qu’ils en font, tu vois !

Quand tu es débutant, il faut bien débuter un jour ou l’autre. Ce n’est absolument pas un problème d’être débutant dans un domaine. En revanche, il ne faut pas se faire passer pour un expert, ça c’est un gros problème sinon.

Quand tu arrives, que tu es débutant dans un domaine, il faut dire : « on va apprendre ensemble. ». Tu vois c’était par exemple Laurent Breillat, il avait fait ça dans la photographie. Il avait fait un blog « apprendre la photo.fr », je crois et il avait dit : « voilà on apprendre ensemble puisque moi je suis totalement débutant. ».

Et aujourd’hui c’est un expert parce que ça fait des années qu’il fait ça. Et pendant des années il a appris tous les jours, tous les jours en écrivant des articles, en faisant des vidéos etc.

Mais tu vois, il ne faisait pas passer pour un expert, il est devenu un expert. Au début, il disait qu’il était débutant et qu’il apprenait avec eux.

Donc ça c’est la première chose c’est que vraiment il sait de quoi il parle. Il est excellent en vidéo c’est un tueur en vidéo. Et il le prouve lui-même par ses propres vidéos, par ses lancements et aussi en faisant partie des lancements d’autres personnes.

C’est-à-dire qu’il a participé au lancement de gros blogueurs comme Alex Roth ou Cédric Annicette et donc tu vois, tu le reconnaissais à sa patte. C’est un gros, gros travailleur et tu reconnais un petit peu son style de travail. Et donc il sait vraiment de quoi il parle et ça c’est vraiment essentiel.

La deuxième chose hyper positive c’est que chacune de ses vidéos sont hyper travaillées et donc ça donne l’autorité directement.

Tu sais quand tu vois ses vidéos qu’il sait de quoi il parle et que tu vas apprendre des choses avec lui. Donc vraiment si tu veux aujourd’hui te lancer dans les vidéos YouTube ou si tu veux apprendre à faire de belles vidéos. Je te donne un conseil c’est de suivre son travail parce que réellement c’est un gros, gros taffeur. C’est « smartvidéo.fr » tu as juste à taper sur YouTube Franck Maes ou Smartvidéo et tu vas trouver sans souci. Bonne visite si tu vas voir sa chaîne.

Et puis si tu veux t’abonner à la chaîne YouTube pour recevoir tous mes nouveaux contenus c’est juste en dessous. Tu as le bouton pour s’abonner et donc on se retrouve demain pour un nouveau podcast.

À demain.

Salut.

Gagnez de l'argent avec nos concepts

Minimum 450 × plus rentable que le Livret A