bien vendre une formation

🎧 La condition (indispensable) pour bien vendre une formation

Table des matières

Comment bien vendre une formation en ligne ? Quand on se lance en tant qu’infopreneur, on se pose forcément cette question. Parce que vendre un infoproduit n’est pas si simple ! Dans cette vidéo, on va donc voir comment bien vendre une formation sur Internet.




Salut c’est David j’espère que tu vas bien. Aujourd’hui on va voir :

La condition pour qu’une formation se vende.

Alors toute la semaine, on va parler de création de formation. Donc si ça t’intéresse, tu peux t’abonner à la chaîne YouTube. Et puis de toute façon, tu le sais, sur cette chaîne, on parle de gagner de l’argent sur internet, de vivre de son site web ou de son activité sur internet.

Si le sujet ne t’intéresse pas, ne t’inquiète pas, la semaine prochaine, on parlera d’autre chose. À chaque fois, c’est comme ça, du lundi au dimanche, on parle d’un sujet et puis les semaines suivantes, on parle d’autres sujets. Donc, il y a forcément un moment où ça t’intéressera, abonne-toi et partage la page à tes amis.

Alors, la condition pour qu’une formation se vende. L’autre jour, j’ai reçu une question que je n’ai pas devant les yeux donc je ne vais pas pouvoir te la ressortir mot pour mot. Mais en gros c’était Mickaël qui me disait : « Salut David, j’ai créé une formation, j’ai passé beaucoup de temps à la créer et aujourd’hui je n’arrive pas du tout à la vendre. Pourtant, il y a du trafic, il y a des gens qui viennent sur la page mais je n’arrive pas du tout à vendre. J’en ai vendu qu’une seule et encore c’était quelqu’un que je connaissais. Ce n’est pas du trafic froid ».

Et donc, j’ai essayé d’en savoir un peu plus sur la formation et en discutant un peu je me suis aperçu qu’il était un peu tombé dans le syndrome du créateur.

Alors je t’explique un peu ce que c’est que le syndrome du créateur.

J’en ferai justement une vidéo parce que ça m’a donné l’idée d’en faire une. C’est bien de recevoir des questions comme ça parce qu’après ça te permet de commencer à rebondir sur le sujet et puis ensuite d’avoir une autre idée qui vient.

Donc, je te parlerai du syndrome du créateur. Qu’est-ce que c’est ? En quelque sorte, c’est lorsqu’on crée une formation, on a tendance à vouloir un peu la faire à notre manière. Le problème, c’est que parfois, ça ne répond pas vraiment à un besoin. Tu vois, on a tendance à vouloir parler d’un sujet absolument, parce qu’on aime ce sujet-là. Ou parce qu’on est passionné par ça mais ça ne répond pas forcément à un besoin. Parfois même, on part un peu dans des trucs qui n’intéresse que nous si tu veux !

Ça m’est arrivé aussi, j’ai fait des formations déjà où sincèrement il n’y avait que moi qui était intéressé par ça. Donc du coup derrière, on ne le vend pas ce truc. Quelquefois, on va être trop précis ou on ne va pas partir d’un besoin.

Ce que je te propose, c’est juste un petit algorithme, pour savoir si une formation va se vendre.

La première chose que tu dois faire, c’est que tu dois réfléchir, si ta formation va résoudre un problème. Aujourd’hui, par exemple, tu veux faire une formation pour aller en voyage quelque part. Si cela ne résout pas un problème, tu vois c’est qu’il y a un problème ! Tu risques de ne pas la vendre. Derrière en plus parce que ce n’est pas tout de résoudre un problème mais il faut que ce problème entraîne une souffrance.

Je vais te donner un exemple, j’ai sorti donc une formation sur le psoriasis. Tu vois, le truc c’est que j’ai eu du psoriasis et que j’ai réussi à ne plus en avoir. D’ailleurs, si tu vas sur Alfange Academy tu pourras la voir. Si c’est quelque chose qui t’intéresse au pire je te mettrai le lien. J’ai donc réussi à ne plus avoir de psoriasis. Et j’ai créé une méthode par rapport à ça parce que je sais que c’est un problème.

Ma formation résout un problème, le psoriasis est un problème. Et c’est un problème qui entraine une souffrance, parce que les gens souffrent de ça.

Donc c’est comme ça qu’il faut que tu le gères !

Par exemple, la dernière fois, j’étais sur un webinaire, il y avait des questions de personnes et il y a une fille à un moment qui dit (donc ce n’était pas une question pour moi c’était sur un webinaire d’une autre personne) : Salut, je voudrais faire une formation sur la parentalité et tout. Et puis, elle commence à se barrer dans un truc et en fait elle était complètement dans le syndrome du créateur. Franchement ça ne résolvait rien c’était un peu dans un délire hippie bizarre.

Justement la personne lui a répondu qu’elle était tombée dans le syndrome du créateur et que clairement cela ne répondait pas du tout à un problème.

Et c’est à ce moment-là, que ça m’a fait penser justement au mail que j’avais reçu de Mickaël qui était un peu dans le même cas. C’est-à-dire que cela ne résolvait pas un problème.

Vous devez résoudre un problème qui provoque une souffrance. Par exemple, si vous faites une formation pour aider les parents dans un sujet. Réfléchissez, un petit peu aux problèmes que rencontrent les parents et les souffrances par rapport à ça. Cela peut être par rapport à l’adolescence, vous savez que c’est difficile de communiquer avec un adolescent.

J’ai deux neveux, c’est le début de l’adolescence pour l’instant, mais je sais que ça ne va pas être forcément facile. Il y aura des périodes un peu plus compliquées et c’est normal, c’est l’adolescence. C’est comme ça ! Je n’étais pas facile et je sais que la plupart des gens ne sont pas faciles à l’adolescence, c’est normal.

Donc peut-être que vous avez des solutions à apporter à des parents comme ça qui ont du mal à communiquer avec leurs enfants ados.

Ça peut être une chose, ça peut être une formation pour aider les parents à bien éduquer leurs enfants. Alors, c’est un grand mot, mais tu vois où je veux en venir, là, je n’ai pas les mots exacts. Mais en quelque sorte pour aider les parents à bien élever leurs enfants. Ça c’est le genre de chose que tu peux faire. Tu peux ensuite miser sur une souffrance parce qu’il y a des gens qui ont vraiment du mal.

Regarde « Super Nanny » par exemple, tu vois, il y a des gens qui viennent à la télé parce qu’ils ont des problèmes d’éducation. Même chose pour les plus grands avec « le grand frère pascal « . Tout ça, parce qu’il y a des gens qui ont de gros problèmes par rapport à ça. Là c’est un exemple mais tu peux faire ça dans tout, dans tous les sujets. Tu peux vraiment partir d’un problème que les gens ont avec une réelle souffrance.

Et tu pourras du coup apporter une solution. C’est comme ça qu’elle va se vendre la formation. C’est-à-dire que si tu résous un problème qui provoque une souffrance avec une solution étape par étape, une solution simple à appliquer.

Alors là, je peux te garantir que ça va cartonner. Donc tu vois, ce n’est pas dure de faire une formation qui marche, il faut juste se poser les bonnes questions au départ.

Moi je ne suis pas trop un adepte de la branlette intellectuelle! Tu vois, à être là pendant des jours et des jours à dire : attends parce que si je pouvais faire une formation là-dessus… et puis à faire des analyses de marché, c’est le truc qui me casse les couilles. Mais prend toi juste 5 minutes à savoir si vraiment ça résout un problème. Si vraiment ce problème-là provoque une souffrance aux gens. Et derrière, si ta solution, c’est une solution étape par étape qui va pouvoir régler ce problème et cette souffrance.

Voilà on se retrouve demain avec tout simplement une méthode que l’on va voir qui va te permettre de tester si une idée va marcher ou non.

Donc on va voir ça, c’est une méthode que j’ai utilisée pour voir si ça fonctionne ou pas et pour pouvoir tester tout ça.

On se retrouve donc demain pour la prochaine vidéo et tu peux t’abonner à la chaîne YouTube pour ne rien manquer. J’ai préparé aussi si tu veux un pack, je te mettrai le lien juste en dessous. C’est un pack de trois formations sur la création de formation donc si tu es intéressé le lien est juste en dessous. On se retrouve demain pour le prochain podcast.

Salut.

Gagnez de l'argent avec nos concepts

Minimum 450 × plus rentable que le Livret A