Êtes-vous acteur ou spectateur de votre vie ?

Table des matières

Cet article, ça fait un moment que je veux l’écrire. Et si je l’écris aujourd’hui, c’est parce que j’en ai marre de voir des gens dans mon entourage me dire que j’ai « de la chance » d’être à mon compte, de pouvoir choisir mes horaires et mes périodes de vacances (entre autre). Ce n’est pas de la chance. C’est un choix. Mon choix. Parce que je veux être l’acteur principal de ma vie, pas un spectateur. Et vous ? Voulez-vous être acteur ou spectateur de votre propre vie ?

Si vous suivez un peu ce blog, vous savez que je n’ai pas fait de longues études. Quand j’étais au lycée, j’ai commencé le MLM (marketing multi-niveaux). Et si vous connaissez un peu ce domaine, vous connaissez forcément Jim Rohn. Si on listait toutes les citations inspirantes de Jim Rohn, on pourrait en faire un annuaire.

Quand j’avais 18 ans et que je me suis lancé dans le MLM, je trouvais toujours des excuses pour ne pas me mettre au travail. La vraie raison c’est que j’avais peur de me lancer. En même temps c’est normal d’avoir peur quand on se lance dans un nouveau business.

Mais au lieu de chercher des solutions sur comment bien me lancer, je trouvais des excuses. Du coup, je me sentais moins coupable de ne pas passer à l’action. Et puis j’ai vu cette citation de Jim Rohn :

Si vous désirez vraiment quelque chose, vous trouverez un moyen. Sinon, vous trouverez une excuse.

Et à ce moment je me suis demandé si je voulais vraiment réussir; La réponse était « oui ». Alors j’ai commencé à chercher des solutions.

Ne cherchez plus d’excuses

Quand je discute avec les gens qui me disent que j’ai de la chance. Je leur demande s’ils seraient prêt à changer de vie littéralement pour réussir. La réponse est toujours : « Si ça peut me permettre de gagner plus et d’avoir plus de temps libre, bien sûr ! ».

Mais quand on rentre un peu dans les détails. Et que je leur dis : « Bon bah tu me réserve ton week-end prochain, et on démarre ton activité. » Tout de suite la réponse est différente. Les gens ne peuvent pas, n’ont pas le temps, doivent aller faire les courses.

Refuser de changer de vie parce qu’il faut aller faire les courses… la vie tient à peu de choses quand même !

Et puis il y a ceux qui se lancent. Ils décident par exemple de créer un business en ligne. La plupart vont passer l’étape de la création de site, parce que c’est un nouveau défi, c’est excitant. Et puis…

Et puis il faut créer du contenu. Et là c’est une autre histoire. Même s’ils sont passionné par le domaine de leur site, les gens ont une fâcheuse tendance à abandonner rapidement leur projet. Oh bien sûr ils ne disent pas qu’ils abandonnent. Ils disent qu’ils ne peuvent pas mettre de contenu en ce moment.

Souvent, leurs excuses sont toutes trouvées :

  • problème avec la voiture
  • enfant qu’il faut conduire chez le docteur
  • panne d’ordinateur
  • tante Géraldine qui vient passer la semaine à la maison
  • service à rendre à quelqu’un
  • etc.

La liste est longue, mais bizarrement les excuses sont toujours les mêmes d’une personne à une autre.

Pourquoi les gens trouvent des excuses ?

Les gens cherchent (et trouvent) des excuses pour deux raisons :

  1. ne pas être jugé par les autres
  2. ne pas se sentir coupable de l’échec de sa propre vie

Souvent, des personnes s’inscrivent à notre programme d’affiliation. Puis viennent me dire qu’elles n’ont pas pu ajouter de contenu parce que (voir liste ci-dessus). Comme s’ils avaient des comptes à me rendre.

Bien sûr, plus un affilié réussi, plus je réussi également. Mais les affiliés n’ont aucune obligation à me tenir informé de leur activité ! Ils sont totalement indépendant. S’ils se confient à d’autres gens, c’est parce qu’ils veulent trouver une personne qui leur enlèvera leur culpabilité, en leur disant que ce n’est pas de leur faute.

D’ailleurs, des gens sont spécialiste dans l’art de la déculpabilisation. J’ai travaillé dans une agence de vente de panneaux photovoltaïques. Et certains commerciaux étaient très forts pour se trouver des excuses mutuellement. Un jour c’était la faute à la crise. Un autre jour c’était le pouvoir d’achat. Un autre jour c’était le gouvernement qui baissait les crédits d’impôts.

Mais JAMAIS je n’entendais les commerciaux chercher comment ils pouvaient améliorer leurs résultats.

Et c’est pareil partout

Les gens se plaignent tout le temps de leur pouvoir d’achat trop faible. Mais voyez-vous souvent les gens se mettre à une table pour réfléchir à comment ils pourraient gagner plus (ou dépenser moins) ? S’ils avaient passé autant de temps à trouver des solutions et passer à l’action, qu’à se lamenter, ils seraient peut-être riches à l’heure qu’il est.

Vous connaissez peut-être l’émission « La belle et ses princes presque charmants ». Je déteste la télé-réalité, mais j’aime bien cette émission, parce qu’elle illustre parfaitement la différence entre « les acteurs » et « les spectateurs ».

D’un côté on a des garçons qui prennent soin d’eux, et qui du coup font craquer les filles.

De l’autre, on a des gars qui passent leur temps à se plaindre de ne pas être aussi beaux que les autres. Mais s’ils passaient autant de temps à passer à l’action : faire du sport, prendre soin d’eux, bien s’habiller, plutôt qu’à se plaindre… ils deviendraient canons !

En étant spectateur, en cherchant des excuses, vous perdez du temps, un temps précieux.

Passez à l’action, trouvez des solutions au lieu de trouver des excuses. Ne rejetez pas la faute sur les autres. Assumez vos propres erreurs, et tirez les conclusions pour ne plus les reproduire.

Devenez acteur de votre propre vie !

Vous avez déjà entendu cette histoire du gars qui a perdu ses deux bras, et qui a traversé la manche à la nage ? Parfois, quand j’ai une baisse de moral et que je commence à chercher des excuses, je pense à ce gars. Je me dis que si lui a réussi son objectif malgré son handicap, ça veut dire que tout le monde peut réussir, même en partant de loin.

Bien sûr il faut de la volonté. De la rigueur. Mais on ne peut rien réussir si on n’a pas cette volonté et cette rigueur.

Alors maintenant, quand vous verrez une belle voiture passer, ne dites plus : « Enfoiré de riche ». Dites : « Un jour j’aurai la même ». Ne soyez plus envieux des autres, soyez acteur, trouvez les solutions qui sont en vous.

J’ai créé la formation Affiliation : De 0 à l’indépendance financière en 90 jours pour ceux qui veulent prendre leur vie en main, et passer à l’action.

Parce que le temps défile, il ne vous attend pas. Donc si vous avez envie de réussir dans la vie, c’est MAINTENANT que vous devez commencer.

Que vous souhaitiez vous lancer dans un business en ligne ou pas,

que vous soyez tombé sur ce site par hasard ou parce que vous avez la véritable envie de réussir,

je vous souhaite les meilleures choses. :)

Et si vous voulez en savoir plus sur l’affiliation et sur l’opportunité de gagner votre vie sur Internet, c’est par ici !

Gagnez de l'argent avec nos concepts

Minimum 450 × plus rentable que le Livret A