Combien de distributeurs faut-il parrainer en marketing multi-niveaux

Table des matières

C’est une question qu’on se pose tous quand on fait du MLM : Combien de personnes faut-il que je recrute pour pouvoir créer un business rentable, durable et qui peut tourner sans moi ? On entend un peu tout et n’importe quoi à ce sujet, et dans cet article je veux avant tout vous expliquer pourquoi et non pas combien. Vous allez rapidement comprendre combien de personnes vous devez recruter si vous voulez avoir de bons résultats avec votre business MLM.

 

En MLM, vous ne pouvez pas réussir sans parrainer

On va déjà commencer par une vérité absolue : Dans le MLM, vous ne pouvez pas réussir sans parrainer. Alors oui, vous pouvez gagner votre vie sans recruter qui que ce soit, mais si vous voulez avoir de très bons résultats et bien gagner votre vie, vous devez parrainer. Dans cet article, on va voir le puissance du pouvoir de duplication, et vous allez comprendre pourquoi vous devez recruter.

Le pouvoir de duplication consiste à dire qu’il vaut mieux gagner 1% du travail de 1000 personnes, plutôt que 70% de son propre travail ! Attention : ça ne veut pas dire que vous ne devez pas vendre personnellement. Vous DEVEZ vendre pour vous assurer des revenus immédiats. Mais vous devez recruter pour construire un empire qui tournera sans vous.

Dans l’affiliation multi-niveaux, vous n’avez pas besoin de recruter. En effet, la plupart du temps le programme inscrit automatiquement les clients au programme d’affiliation, et deviennent automatiquement vos « sous-affiliés ». Ce sera en tout cas ce qu’il se passera sur nos plateformes (on aura l’occasion dans reparler). Allez, on passe maintenant aux choses sérieuses.

 

Don Failla conseille de recruter 5 personnes, a-t-il raison ?

Vous connaissez peut-être le livre de Don Failla « 45 secondes qui changeront votre vie ». Le livre pourrait se résumer à : « recrutez 5 personnes, formez-les à recruter à leur tour 5 personnes ». Bon, vu comme ça, ça n’a pas l’air passionnant, mais c’est un livre intéressant qui explique bien le pouvoir de duplication. Mais est-ce que c’est aussi simple que ça ?

Non, pas vraiment. Dans le MLM traditionnel, si tout le monde se dit : « je recrute 5 personnes et je montre comment recruter 5 personnes », personne ne s’occupe de vendre, et personne ne gagne d’argent. En recrutant 5 personnes chacun, et montrant à votre downline comment recruter 5 personnes chacun, vous vous retrouvez avec un joli réseau :

5 personnes au premier niveau

25 personnes au deuxième niveau

125 personnes au troisième niveau

625 personnes au quatrième niveau

3125 personnes au cinquième niveau

Au total : 3905 personnes dans votre réseau

 

5 recrues, sur 5 niveaux, ça fait 3905 personnes. C’est vraiment pas mal. Mais si personne ne vend, il y a un problème : personne ne gagne quoi que ce soit, et du coup tout le monde arrête. Et comme je vous le disais dans le point précédent, dans l’affiliation multi-niveaux, la plupart du temps vous n’avez pas besoin de recruter puisque vos clients deviennent instantanément des affiliés de votre réseau.

 

Différence entre MLM traditionnel et affiliation multi-niveaux

Dans mon article sur les « 10 mensonges du MLM« , j’explique qu’il est très difficile (dans le MLM traditionnel) de recruter beaucoup de personnes. Pourquoi ? Parce que vous devez passer du temps à les former. On ne peut pas sincèrement parler de revenu passif. Dans le MLM traditionnel, vous devez travailler chaque jour pour gagner de l’argent : faire des réunions de vente pour gagner de l’argent immédiatement. Et faire des entretiens de recrutement, et de la formation pour gagner de l’argent plus tard.

En plus, la plupart du temps vous devez faire un minimum de chiffre d’affaires personnel pour pouvoir toucher des commissions sur votre downline (c’était le cas chez Herbalife en tout cas) ! Du coup, si vous pensiez pouvoir siroter des cocktails sur la plage après avoir bâti votre réseau, c’est râpé ! Dans le MLM traditionnel, si vous recrutez Michel, vous n’aurez certainement pas le temps de recruter Paul. Donc vous DEVREZ faire un choix.

Dans l’affiliation multi-niveaux, tout est automatique. Vous avez créé du contenu sur votre site web pour faire la promotion d’un produit. Une personne passe par votre lien, achète le produit et/ou s’inscrit au programme d’affiliation. Si la personne achète, vous touchez une commission, si la personne s’inscrit au programme, elle devient votre affilié… si elle fait les deux, vous êtes commissionné ET la personne devient votre affilié. Et dans certains programmes comme les nôtres, la personne sera formée automatiquement, comme je l’explique ici (dans la partie « formation »).

 

80% de vos recrues ne feront jamais rien

Vous connaissez peut-être la loi de Pareto : 20% de nos actions nous apportent 80% de nos résultats. Hé bien c’est la même chose avec vos recrues. 80% de vos recrues ne feront jamais rien (ou quelques petites ventes éventuellement), mais seulement 20% de vos recrues vous apporteront 80% de vos résultats. Vous devez penser à ça à chaque fois que vous recrutez quelqu’un.

Vous ne devez pas vous dire : « ça y est, j’ai recrutez 5 personnes, mon business va décoller ! ». Sur ces 5 personnes, seulement 1 personne va vous apporter des résultats. En vous disant ceci, vous allez augmenter vos objectifs. Vous allez vous dire : « pour avoir 5 distributeurs/affiliés actifs, je dois en recruter 25 ». Alors, pour être très honnête, dans le MLM traditionnel, recruter 25 personnes prend énormément de temps et d’efforts.

Pour recruter 25 personnes en MLM, il faut au moins en rencontrer 100, et ça peut-être assez démotivant. J’ai fait ceci dans le MLM en recrutant des distributeurs, puis je l’ai fait dans mon entreprise KaliPub pour recruter des agents commerciaux indépendants, et je peux vous dire que c’est compliqué. C’est vrai qu’à côté de ça, l’affiliation multi-niveaux paraît très simple ! Quelques jours après la création de ce site, j’avais déjà recruté plus de 20 personnes. J’aurais mis des mois pour ça dans le MLM traditionnel ou pour recruter des agents commerciaux indépendants.

 

Alors, combien de filleuls faut-il recruter en MLM ?

[emaillocker id= »8910″]

Rien ne vaut un exemple ! On va donc prendre 3 exemples.

Dans la première colonne, on va imaginer que vous recrutiez 2 filleuls actifs (donc que vous avez recruté 10 personnes). Dans la deuxième colonne, vous recrutez 3 personnes actives (vous avez recruté 15 personnes). Enfin, dans la troisième colonne, on imagine que vous recrutez 5 personnes actives (vous avez recruté 25 personnes). Dans ces trois exemples, le programme est sur 5 niveaux.

 

2 recrutements, 5 niveaux :

2 filleuls (Niv. 1)

4 filleuls (Niv. 2)

8 filleuls (Niv. 3)

16 filleuls (Niv. 4)

32 filleuls (Niv. 5)

62 filleuls (Réseau)

 

3 recrutements, 5 niveaux :

3 filleuls (Niv. 1)

9 filleuls (Niv. 2)

27 filleuls (Niv. 3)

81 filleuls (Niv. 4)

243 filleuls (Niv. 5)

363 filleuls (Réseau)

 

5 recrutements, 5 niveaux :

5 filleuls (Niv. 1)

25 filleuls (Niv. 2)

125 filleuls (Niv. 3)

625 filleuls (Niv. 4)

3125 filleuls (Niv. 5)

3905 filleuls (Réseau)

 

Avez- vous vu cette différence ? En recrutant 2 personnes actives, vous aurez 62 personnes dans votre réseau sur 5 niveaux. En recrutant 1 personne active de plus, vous aurez 5 fois plus de personnes dans votre réseau sur 5 niveaux. Et en recrutant 5 personnes actives, vous aurez 62 fois plus de personnes de votre réseau que si vous aviez recruté 2 personnes actives !

[/emaillocker]

J’espère que cet article vous aura aidé à comprendre l’importance du pouvoir de duplication, et vous donnera des clés pour fixer vos objectifs.

Amicalement, David. 

Gagnez de l'argent avec nos concepts

Minimum 450 × plus rentable que le Livret A