🚀 5 techniques de preuve sociale

Voir la suite
0 Partages

5 techniques de preuve sociale. C’est ce que je vous propose dans cette partie.

On va commencer par l’indication de la masse

Il se fait par deux choses : par le nombre de personnes et par les avis des personnes.

Par exemple, pour aller voir un film. Quand on dit : tiens je ne sais pas encore. On va regarder le nombre de personnes qu’il y a été en général et on va regarder les avis de ces personnes.

Sur AlloCiné par exemple. Déjà on va entendre aux infos que tel film a fait 3 millions d’entrées au bout d’une semaine.

Je dis des bêtises, je ne connais rien du tout d’entrées mais on sait que c’est un gros chiffre. Quand on voyait un film comme “The Revenant” par exemple, je ne sais pas combien de millions d’entrées ça a fait la première semaine. Mais ça a fait quand même pas mal et puis au bout de centaines de milliers d’entrées.

Puis des avis étaient tous supers positifs.

Donc il y a plein de gens, comme par exemple ma mère qui a bientôt 60 ans qui a été voir le film. Il y a ma voisine qui a été le voir, qui est plus âgée encore. Et en fait, le truc, c’est qu’il y a plein de gens qui n’étaient pas du tout la cible, qui soient allés voir le film. Parce que les gens disaient que c’était bien quoi. Et donc, tout le monde s’est mis à y aller, en disant : ouais c’est bien, il y a plein de gens qui y ont été et les gens avaient des bons avis.

C’est un truc que je vous recommande vraiment de faire l’indication de la masse.

Je vous recommande vraiment de l’utiliser sur votre site. Par exemple de noter le nombre de clients. Alors là, par exemple, on a Elegant Themes. Je vous ai mis une petite capture d’écran sur les fiches actions. Elegant Themes c’est un super truc. Achetez-le direct. Que ça soit le thème, que ça soit les plugins, monarch, etc., c’est vraiment une tuerie.

Sur leur site, là, j’ai mis un petit encadré rouge, ils annoncent qu’ils ont 341 000 clients. Donc c’est quand même un truc assez dingue pour un truc qui coûte quand même relativement cher. Enfin, je crois que c’est 89 € par an. Après, il y a une version développeur qui est un petit peu, genre à 300€, mais c’est en une seule fois. Après, c’est un choix.

Tout ça pour dire que ce n’est pas donné, mais ils ont quand même 300 000 clients sur un secteur qui est quand même relativement restreint. C’est-à-dire que la création de site sur WordPress, il y a beaucoup de gens qui s’y intéressent, mais il n’y a quand même pas beaucoup de gens qui paient des thèmes. Il n’y a quand même pas beaucoup de gens qui paient des plugins de qualité professionnelle.

Donc là, ils ont affiché leur nombre. Parce que c’est un nombre qui est quand même assez impressionnant. Du coup, ça ramène encore du monde.

Quand je vois ça, ça me fait une sécurité supplémentaire. Je me dis : ouais, s’ils ont quand même 300 000 clients, c’est que c’est sérieux. Donc sans les connaitre, ça m’aurait fait une sorte de sécurité, je me serais dit : ouais, les mecs ce n’est pas des débutants.

Ensuite, on a justement par rapport à ça, l’engouement et l’effet de gravité.

Quand j’étais commercial. Le mardi matin, je faisais un marché. J’étais sur un petit marché de campagne, on va dire, enfin une petite commune. Et puis, il y avait deux boulangeries côte à côte. En fait, il y avait deux boulangeries et au milieu, il y avait un magasin d’outillage.

Cette vidéo est un extrait de ma dernière formation, le lien est dans la description, on se retrouve juste derrière.

A tout de suite !

 

 

>