Vous êtes peut-être en train de chercher une opportunité MLM et vous ne savez pas trop comment faire votre choix. Dans cet article, je vous donne tous les éléments à prendre en compte pour bien choisir son MLM. Je vais vous aider à éviter les escroqueries, et les « opportunités » en carton. Je vous parlerais aussi de mes programmes et des décisions que j’ai prises pour qu’ils soient parfait selon mes critères. Cet article et mes critères ne sont pas la vérité absolu… mais ce sont à mon avis les bons pour choisir son programme MLM.

 

 

 

Le canal de distribution

Dans l’article précédent, j’évoque les « mensonges » des parrains dans le MLM traditionnel. Et j’explique certaines différences entre « le MLM traditionnel » et « l’affiliation multi-niveaux. Et finalement, ces différences ont pour cause le canal de distribution. Cette simple différence de canal de distribution provoque une grosse différence entre le MLM traditionnel et l’affiliation multi-niveaux.

Dans le MLM traditionnel, le distributeur indépendant organise des réunions de vente (souvent l’après-midi ou le soir), pour promouvoir ses produits. Ce canal de distribution est parfait si vous êtes du genre à vouloir rencontrer de nouvelles personnes, et si vous aimez organiser des choses (parce que ça demande beaucoup de travail de préparation, mais aussi de persuasion) !

Dans l’affiliation multi-niveaux, l’affilié rédige des articles sur son blog ou sur une plateforme comme Medium. Il peut aussi (s’il le souhaite) faire des vidéos sur YouTube. Ces contenus textes et vidéos permettent de faire la promotion d’un produit, d’une formation ou d’un service. Ici, pas de vente directe, le visiteur passe par le lien affilié, et achète s’il le souhaite. Un cookie est placé sur l’ordinateur du visiteur pour savoir qui est l’affilié.

 Sur nos plateformes de vente de formation en ligne et de services web, il s’agit d’un programme d’affiliation. Pas de vente directe donc. L’affilié créé du contenu, et lorsqu’un visiteur passe par son lien affilié, un cookie est placé sur son ordinateur pendant 365 jours. Du coup, si le client revient sur le site 11 mois après sa première visite et qu’il achète n’importe quel produit, l’affilié touche une commission.

 

La légalité

Bon, si vous me connaissez un peu, vous pouvez passer directement au point suivant, parce que je vais (encore) parler des régies publicitaires du style Profits25 ou BoomDirect. Désolé d’en parler souvent, mais si je peux éviter à des gens de se faire encu escroquer, je le fais. Avant de choisir son MLM, on doit vérifier qu’il est bien légal et s’il respecte bien nos valeurs.

J’ai écrit un article pour vous expliquer la différence entre le MLM (traditionnel ou affiliation multi-niveaux), les systèmes pyramidaux et les chaînes de Ponzi. J’espère que cet article pourra vous éclairer et vous éviter de tomber dans le panneau d’une vente pyramidale (plus rare à l’heure actuelle) ou d’une chaîne de Ponzi (très fréquentes en ce moment).

Actuellement, il y a énormément de systèmes de Ponzi. Si vous êtes en quête d’argent facile, vous serez tenté par ça. Mais sachez que l’argent « facile » se perd rapidement. Personnellement, je préfère bosser dur pendant 2 ou 3 mois pour avoir un revenu sur Internet, puis continuer de bosser plus tranquillement pour améliorer progressivement mes résultats.

 Les plateformes que je prépare seront tout à fait légales : vente de produits d’informations (formations en ligne) et services web. Vous pourrez d’ailleurs vendre vos formations et/ou vos services sur nos plateformes.

 

La société

Quand on rejoint une société, que ce soit une société de MLM traditionnelle ou d’affiliation multi-niveaux, il est important de connaître ses dirigeants. Quand je vois que des gens confient leur argent aux gérants de GetEasy sans rien connaître au gars, et qu’on apprend après qu’ils ont déjà été condamné au Brésil pour escroquerie, on comprend pourquoi ses gens pleurent d’avoir perdu leur argent.

N’hésitez pas à contacter les dirigeants, à leur envoyer un mail, à lire leur présentation, leurs articles, à regarder leurs vidéos sur YouTube. C’est important de connaître un minimum les dirigeants d’une société. Au moins pour savoir s’ils sont cohérents avec les valeurs qu’ils revendiquent. Parce que tout le monde peut dire qu’il est éthique, mais en lisant 50 articles et en regardant des dizaines de vidéos, vous en saurez plus !

Par contre il y a une chose que je n’arrête pas de voir sur les sites de « spécialistes » du MLM et qui est une grosse connerie : éviter les jeunes sociétés. Donc sous prétexte qu’une société est jeune, il ne faudrait pas la rejoindre ? La grande majorité des millionnaires dans le MLM le sont devenu parce qu’ils ont été les premiers à faire confiance à une jeune entreprise, ils ont été les pionniers.

 Il y a une valeur que je défends par dessus tout : c’est le mérite. Une personne sérieuse doit bien gagner sa vie. Que ce soit dans la création de formation, les services en ligne, ou bien sûr l’affiliation. Et mes plateformes seront faite dans ce sens : que chaque personne qui mérite de réussir, réussisse.

 

Lisez aussi :  Pourquoi j'ai arrêté Herbalife (et le MLM traditionnel) ?

Le produit

Selon certaines personnes, le produit serait secondaire. Ce n’est pas du tout ma vision des choses. Pour moi, le produit est l’un des éléments les plus importants à prendre en compte quand on choisi un MLM. Je ne sais pas vous, mais moi je ne pourrais absolument pas vendre d’huîtres. Parce que je n’aime pas les huîtres et que ce n’est pas vraiment ma passion !

Du coup, j’aurais un peu de mal à faire des réunions de vente d’huîtres, ou d’écrire des articles sur les huîtres (mon exemple est totalement nul, désolé). Par contre, je suis passionné de webmarketing, j’ai écrit à ce jour plus de 500 articles sur le sujet. J’aime aussi d’autres sujets comme le bien-être (mon premier blog était sur ce sujet, et mon premier MLM était Herbalife, une société de bien-être).

Je pourrais donc faire des réunions de vente de produits de bien-être (non j’ai arrêté le MLM traditionnel), ou écrire des articles sur le sujet. Choisissez un domaine que vous aimez. Si vous aimez le sécurité et qu’une société de télésurveillance a un bon programme MLM ou d’affiliation multi-niveaux, rejoignez-le ! Mais lisez quand même la suite pour savoir si le programme est vraiment bon !

 J’ai voulu lancer une plateforme de services en ligne parce que les plateformes comme Fiverr n’ont pas de programme d’affiliation, et plusieurs fois j’ai voulu faire la promotion de services, mais je n’avais aucun intérêt à le faire. Et j’ai voulu lancer la plateforme de formations en ligne parce que c’est passionnant, et que je voulais créer un programme multi-niveaux (Clickbank est sur un seul niveau).

 

L’investissement de départ

Dans les sociétés de MLM traditionnelle, il faut souvent s’acquitter d’un kit de démarrage, parfois appelé kit de présentation. Ils ont deux objectifs : tester les produits, et pouvoir en faire la démonstration lors des réunions de vente. En général, ces packs coûtent entre 200 et 400 euros. On peut comprendre cet investissement, parce que c’est plus facile de parler d’un produit qu’on connaît !

Certaines sociétés de MLM demandent aussi une « licence ». C’est le cas d’ACN, qui demande aux nouveaux distributeurs de payer une licence de 399 euros HT pour avoir le droit de vendre leurs produits (apparemment c’est légal). Je ne suis vraiment pas fan du concept (sans parler du produit qui est dépassé depuis 10 ans). Donc vous êtes libre, mais si vous pouvez éviter de payer ce genre de « micro-franchise », faites-le !

Pensez aussi aux frais annexes comme vos frais de carburant par exemple. Si vous faites des réunions à l’autre bout de votre département, ça va vous coûter un peu en carburant. Dans l’affiliation multi-niveaux, il peut y avoir un investissement de départ, mais attention : ça doit être pour quelque chose, un produit ou un service, pas des « coupons » ou ce genre de conneries !

 Sur nos plateformes, il n’y aura pas d’investissement de départ, ni de frais de création de compte comme il peut y avoir sur Clickbank quand on met sa première formation en ligne. Nous prendrons simplement 10% de commissions sur les ventes, que ce soit sur la plateforme de formation ou de services en ligne. C’est tout.

 

La formation

Ce point est surtout valable pour les sociétés de MLM traditionnel, pourquoi ? Parce que le MLM demande beaucoup de connaissances sur les produits, sur les méthodes de vente, sur les méthodes de fidélisation, de recrutement, de formation. Souvent, ce sont les parrains qui font la formation de leur filleul. Donc en gros, si votre parrain est mauvais, vous avez peu de chances de réussir (comme à l’école).

Certaines sociétés de MLM proposent des formations, mais elles sont souvent chères payantes. Du coup, la plupart des distributeurs sont formés par leur parrain. Il faut donc chercher un bon parrain si vous êtes dans du MLM traditionnel. Si vous êtes dans un programme d’affiliation multi-niveaux, soit il n’y a pas de formation, soit elle est faite par le site.

La plupart du temps, il n’y a pas de formation. Rédiger un article ou faire une vidéo demande beaucoup moins de connaissances qu’un business MLM traditionnel. Et puis il y a pas mal de ressources gratuites et de formations payantes pour réussir dans l’affiliation. Dans notre pack, vous pouvez voir nos formations sur le sujet.

 Sur nos plateforme, il y aura une formation assurée pour les affiliés. Des articles de fond et des vidéos permettront aux affiliés d’être autonome rapidement grâce à nos programmes.

 

Lisez aussi :  Parrainez des filleuls AUTOMATIQUEMENT grâce à votre site

Choisir un bon MLM

 

Les commissions personnelles

On y vient, on va enfin parler un peu d’argent ! Dans le MLM, les gens ont compris depuis longtemps que l’important n’était pas de toucher de grosses commissions personnelles, mais de pouvoir avoir un gros réseau (pouvoir de duplication). En revanche, dans l’affiliation, la plupart des gens ne pensent qu’à une chose : avoir la plus grosse commission personnelle possible.

Le truc, c’est que peu de programmes d’affiliation sont sur plusieurs niveaux. Du coup, sur Clickbank par exemple, il y a intérêt d’avoir des commissions très fortes, sinon vous ne pouvez pas gagner grand chose. Pour les programmes multi-niveaux, oubliez les 70% de commissions, ça ne sert à rien ! Il vaut mieux toucher des commissions sur plusieurs niveaux, comme on va le voir juste après.

Mais attention : Les commissions personnelles sont importantes. Que ce soit dans le MLM ou dans l’affiliation multi-niveaux, vous devez au moins gagner 8 à 10% de commissions personnelles. Dans les lignes qui vont suivre, vous allez comprendre la puissance du pouvoir de duplication, et pourquoi les commissions personnelles c’est bien, mais ça ne fait pas tout !

 Sur nos plateformes, vous toucherez 20% de vos propres recommandations. Ce qui est largement suffisant pour en vivre, mais lisez bien ce qui suit. parce que ce n’est que la partie visible de l’iceberg !

 

Les commissions sur le réseau

Oubliez les programmes d’affiliation sur un seul niveau (donc oubliez la grande majorité des programmes d’affiliation). Sur des programmes comme Amazon, vous touchez 5% en moyenne sur vos recommandations personnelles, et vous ne pouvez pas recruter de filleuls… Il va falloir en faire des ventes pour gagner un complément de revenu avec Amazon ! Et encore, ce n’est pas le pire programme.

Au niveau des commissions sur votre downline (sur vos filleuls), vous devez comprendre une chose : il vaut mieux toucher 1% sur 5 niveaux, que 5% sur 1 niveau ! Pourquoi ? Parce que sur 5 niveaux vous allez faire fonctionner le pouvoir de duplication, alors que sur 1 niveau pas vraiment. Dans l’exemple ci-dessous, vous allez voir qu’il vaut mieux 1% sur 5 niveaux que 5% sur 1 niveau.

L’exemple n’est pas très frappant parce qu’il s’agit de petites sommes, mais 363, c’est quand même 24 fois plus que 15 ! Imaginez ce que ça ferait sur des sommes plus importante. Au lieu de gagner 1’000€ sur 1 niveau, vous gagneriez 24’000€ sur 5 niveaux. Les commissions sur votre réseau sont très importantes, mais l’essentiel : c’est d’en avoir ! Et comme peu de programmes en ont, choisissez bien !

 

5% sur 1 niveau :

Vous avez recruté 3 filleuls, qui font chacun 100€ de vente, ce qui fait 300€ de chiffre d’affaires. Vous touchez 5% sur cette somme, donc 15€ dans vos poches.

 

1% sur 5 niveaux :

Vous avez recruté 3 filleuls, vos 3 filleuls en ont recruté 3, et eux-même en ont recruté 3, etc. Vous avez donc un réseau de 3 + 9 + 27 + 81 + 243 = 363 filleuls. Chaque filleul fait 100€ de chiffre d’affaires, ce qui fait 363 x 100 = 36’300€ de chiffre d’affaires. Vous touchez 1% de cette somme, donc 363€ dans vos poches.

 Sur nos plateformes, vous toucherez 2% sur chaque ventes faites dans votre réseau. Donc si on résume : 20% sur vos propres recommandations, et 2% sur les recommandations de vos filleuls (on va voir au dernier point sur combien de niveaux vous serez commissionné).

 

La largeur

Je vous ai déjà parlé des systèmes binaires comme étant des escroqueries. Dans un système binaire, chaque distributeur ou affilié ne peut recruter que 2 filleuls (2 « jambes »), et ne peut toucher des commissions que sur une partie de son réseau : la jambe qui fait le moins de chiffre d’affaires. Donc si une moitié de votre réseau fait 20’000€ et que l’autre fait 12’000, vous toucherez uniquement des commissions sur les 12’000 !

Bon ça, on ne va pas en parler parce que c’est une escroquerie déguisée. Il y a une autre chose qui n’est pas une escroquerie mais que je n’aime pas : les matrices forcée. Dans une matrice forcée, vous êtes limité en nombre de recrutements personnels. Du coup, si vous recrutez d’autres personnes, vous devez les placer « sous » vos filleuls. Du coup, la plupart des filleuls ne foutent rien et attendent qu’on leur place des gens sous eux.

Le véritable état d’esprit du MLM, c’est de ne pas limiter le nombre de recrutement personnel. De ne pas limiter dans la largeur.Si vous êtes capable de parrainer 10 personnes, pourquoi vous limiter à 3 ou 5 ? C’est stupide ! Le seul « avantage » d’une matrice forcée, c’est de dire aux recrues qu’ils n’ont rien à faire et qu’on va leur placer des gens sous eux ! Choisissez un plan uni-niveau (non limité dans la largeur).

Lisez aussi :  L'affiliation multi-niveaux et l'effet papillon

 

Plan binaire sur 5 niveaux :

1er niveau : 2 filleuls

2ème niveau : 4 filleuls

3ème niveau : 8 filleuls

4ème niveau : 16 filleuls

5ème niveau : 32 filleuls

Total : 62 filleuls (mais vous toucherez des commissions sur 31 filleuls maximum : la « jambe » la plus faible)

 

Matrice forcée de 3 sur 5 niveaux :

1er niveau : 3 filleuls

2ème niveau : 9 filleuls

3ème niveau : 27 filleuls

4ème niveau : 81 filleuls

5ème niveau : 243 filleuls

Total : 363 filleuls (vous touchez des commissions sur l’ensemble de votre réseau)

 

Plan uni-niveau sur 5 niveaux (illimité, mais imaginons que chaque membre parraine 5 filleuls) :

1er niveau : 5 filleuls

2ème niveau : 25 filleuls

3ème niveau : 125 filleuls

4ème niveau : 625 filleuls

5ème niveau : 3125 filleuls

Total : 3905 filleuls (vous touchez des commissions sur l’ensemble de votre réseau)

 Vous l’avez vu : les plans uni-niveau sont ce qu’il y a de plus intéressant parce qu’ils n’ont pas de limite. Ici on a pris l’exemple de 5 recrues par membre, mais on aurait pu prendre 6, 8 ou 10. Sur nos plateformes, ce seront des plans uni-niveaux : pas de limite en terme de largeur.

 

La profondeur

Petit rappel : la loi oblige les sociétés de MLM (traditionnelles et sur Internet) à fixer un nombre de niveau en terme de profondeur. C’est normal, sinon ce serait de la vente pyramidale où on pourrait gagner sur un nombre infini de personnes. Donc la loi (en France et dans la plupart des pays) ne fixe pas un nombre limité de niveau, mais elle oblige les sociétés à fixer un nombre de niveau limité.

La plupart des sociétés ont fixé leur nombre de niveaux à 3, 4 ou 5. Ce qui est déjà très bien, comme on l’a vu dans le point précédent. Vous avez vu qu’avec un programme uni-niveau (je n’ai jamais compris pourquoi ça s’appelait « uni-niveau ») sur 5 niveaux, on est déjà à 3905 filleuls ! Tout à l’heure, on a comparé 5% sur 1 niveau et 1% sur 5 niveaux. On a vu qu’il valait mieux choisir 1% sur 5 niveaux !

Et on va continuer cette démonstration. On va reprendre l’exemple où chaque membre recrute 5 filleuls, mais ce programme n’est pas limité, un membre peut recruter 15 ou 20 personnes s’il le souhaite. C’est juste pour l’exemple, afin de vous montrer le pouvoir de duplication et l’importance de choisir un programme avec un maximum de niveaux.

 

Programme sur 3 niveaux

1er niveau : 5 filleuls

2ème niveau : 25 filleuls

3ème niveau : 125 filleuls

Total : 155 filleuls

 

Programme sur 5 niveaux

1er niveau : 5 filleuls

2ème niveau : 25 filleuls

3ème niveau : 125 filleuls

4ème niveau : 625 filleuls

5ème niveau : 3’125 filleuls

Total : 3’905 filleuls

 

Programme sur 10 niveaux

1er niveau : 5 filleuls

2ème niveau : 25 filleuls

3ème niveau : 125 filleuls

4ème niveau : 625 filleuls

5ème niveau : 3’125 filleuls

6ème niveau : 15’625

7ème niveau : 78’125

8ème niveau : 390’625

9ème niveau : 1’953’125

10ème niveau : 9’765’625

Total : Plus de 10 millions de filleuls. Ça ne sert pas à grand chose de faire le calcul précis à ce niveau là. C’est juste pour vous montrer le pouvoir de duplication.

 Nos programmes seront sur 10 niveaux, afin de permettre à chacun d’avoir des résultats extraordinaires en récompense de son travail.

 

Alors comment choisir son MLM ?

Aucun programme n’est parfait ! Que ce soit sur Internet ou dans un MLM traditionnel, vous trouverez forcément un MLM qui vous conviendra, par rapport aux différents critères qu’on a vu ensemble dans cet article. Comme je vous le disais, ce sont les critères que JE trouve essentiel pour déterminé si un programme est bon ou moins bon. Je n’ai pas la science infuse et vous avez peut-être d’autres critères.

Les programmes dont je vous ai parlé tout au long de cet article ont été fait à partir de ces critères. Je n’ai jamais trouvé ce type de programme, et encore moins avec des produits que j’avais envie de promouvoir, et c’est pour cette raison que j’ai voulu lancer ces plateformes. À l’heure où j’écris ces lignes (janvier 2016), je travaille sur ces plateformes.

Si vous avez débloqué le texte ci-dessus, vous serez informé lors de la sortie de ces sites. Elles devraient être lancé en mars 2016. Si vous êtes intéressé par ces projets, que ce soit pour vendre vos services en ligne, pour vendre vos formations, ou pour devenir affilié, n’hésitez pas à me contacter par message privé, je vous répondrais avec plaisir. En tout cas, vous savez maintenant comment choisir son MLM.

Amicalement, David.