Marketing relationnel, le chant des sirènes

Voir la suite

Marketing relationnel, marketing de réseau, marketing multi-niveaux, MLM (Multi Level Marketing), autant d’appellations pour une pratique de vente qui connaît aujourd’hui de plus en plus d’adeptes.

Le succès du marketing relationnel s’appuie sur le facteur humain. C’est en même temps sa faiblesse, car l’humain peut se laisser tenter par le « chant des sirènes » des autres marketings de réseau.
Pourtant, si un marketing relationnel fonctionne, c’est parce que le principe de la loyauté est respécté par tous.

C’est d’autant plus vrai pour le marketing relationnel de Prodémial : opportunité professionnelle à part entière, due à l’encadrement très réglementé dans le secteur du conseil patrimonial (immobilier, assurance-vie, placements financiers), mais aussi à l’investissement nécessaire du réseau et de l’entreprise pour développer des équipes compétentes.

 

Marketing de réseau : toute une organisation

D’une manière assez simpliste, le marketing de réseau fait peur autant qu’il séduit. Au départ, l’essentiel est de s’intéresser réellement aux produits/services à distribuer et de les utiliser vraiment pour devenir un client satisfait. Une fois décidé, le consommateur (satisfait) devient facilement un revendeur dans son entourage, étant lui-même un filleul de son prédécesseur, il va parrainer des filleuls qui deviendront à leur tour des parrains et ainsi de suite.
Un MLM n’est toutefois pas à l’abri des « profiteurs » qui, décidés à exploiter facilement un réseau déjà opérationnel, vont avancer des offres alléchantes aux consultants pour leur faire vendre de nouveaux produits.
Une proposition qui peut pourtant chambouler toute une organisation puisqu’une nouveauté génère toujours des avis partagés et les relations de confiance de l’équipe peuvent alors s’effondrer.
Selon l’expérience, un réseau ne peut pas fonctionner durablement dans deux MLM et plus ; une telle situation serait le début de son effondrement.

 

La loyauté et l’exclusivité comme mots d’ordre

Un bon marketeur de réseau est toujours loyal envers l’entreprise MLM qu’il a intégrée et envers tous les autres consultants parrains/filleuls. Il doit toujours veiller à ce que son équipe soit soudée afin de s’assurer que son activité perdure et lui rapporte. En se laissant entrainer dans le piège d’autres sociétés MLM, il risque en effet de laisser son « gagne-pain » à d’autres organisations.

L’exclusivité lui permet donc de « garder au chaud » ses relations professionnelles et de les développer en toute sérénité. Et lorsqu’une nouvelle offre lui parait intéressante, il n’aura qu’à en parler aux experts de l’entreprise-partenaire qui sont les mieux placés pour l’étudier. En tant que parrain formateur, il devra également éduquer et sensibiliser en ce sens son réseau. De cette façon, il renforcera sa légitimité auprès de ses filleuls, mais aussi auprès de partenaires et investisseurs.

 

Marketing relationnel de Prodémial : un investissement durable

Dans le marketing relationnel de Prodemial, les consultants sont des professionnels dans la constitution du patrimoine pour des investisseurs particuliers. Leurs filleuls, membres de leurs équipes, sont également des personnes qui s’inscrivent dans un véritable parcours de professionnalisation. Il s’agit donc d’un investissement de temps et d’énergie lourd. Ici, le démarchage externe est donc d’autant plus indésirable que l’investissement dans la formation et l’accompagnement des filleuls est conséquent de la part des parrains et aussi de l’entreprise-mère.

[button link=”http://www.prodemial.fr” type=”big” newwindow=”yes”] DÉCOUVRIR PRODÉMIAL[/button]

1 Comment

Submit a comment

You have to agree to the comment policy.

WordPress spam bloqué par CleanTalk.