Infopreneur : 7 méthodes pour écrire son premier e-book

Voir la suite

Si vous lisez ces lignes, c’est sans doute que vous avez un site et/ou un blog, ou que vous souhaitez en créer un et que vous aimeriez en savoir plus sur la création d’infoproduit. Si vous n’en avez jamais écrit vous allez certainement penser que c’est très difficile, très long et que vous n’intéresserez jamais personne. Détrompez-vous, écrire un e-book ou faire un infoproduit sous une autre forme n’est pas difficile, cela demande seulement des méthodes que nous allons voir ensemble maintenant. Vous verrez qu’après avoir lu ces quelques lignes vous ne penserez plus les mêmes choses et aurez envie de vous mettre à l’écriture de votre premier infoproduit !

 

Méthode pour écrire son premier e-book #1 : Commander des Droits de Label Privés

Beaucoup d’entre vous vous se demander de quoi je parle et je vous comprends ! Les DLP sont simplement des sites sur lesquels vous pouvez vous abonner pour recevoir fréquemment des contenus que vous pourrez (modifier et) vendre à votre tour. La plupart du temps, les contenus sont assez moyens et vous devrez y apporter vos connaissances personnelles et les améliorer, mais c’est une bonne source d’inspiration si vous êtes un peu bloqué. J’ai moi-même déjà acheté des e-books en DLP et en les lisant je me suis dit “Ah oui je n’ai jamais parlé de ça sur mon blog”, et ensuite les idées viennent toutes seules. C’est donc un bon moyen de débloquer de bonnes idées enfouis dans votre cerveau. Pour le moment, les DLP traitent surtout de sujets tel quel le bien-être ou le webmarketing. D’ailleurs si vous êtes sur le sujet du webmarketing, vous pouvez vous abonner au site BlogPasCher, qui est vraiment bon.

 

Méthode pour écrire son premier e-book #2 : Acheter des packs de rédaction web

Vous avez des idées de thèmes et de sujets, mais vous n’avez ni le même ni l’envie d’écrire vos propres contenu ? Pourquoi ne pas faire appel à des rédacteurs web ? Des agences web vous proposent des offres totalement adaptées à vos besoins et à votre calendrier. Mais vous pouvez aussi commander ce type de services sur des plateformes spécialisées telles que AlfangeAgency, où les prix seront, bien entendu, moins élevés qu’en agence. Au niveau des délais c’est assez court, vous pouvez avoir vos rédactions sous 48 à 72 heures, suivant vos demandes.

 

Méthode pour écrire son premier e-book #3 : Utiliser les articles de son propre blog

C’est la méthode la plus logique de cette liste. Si vous avez un blog, vous avez sans doute déjà quelques billets en ligne, et vous avez probablement organisé ces articles en plusieurs catégories. Pourquoi ne pas créer un infoproduit par catégorie ? Vous pourrez ainsi mettre en bas de page un lien vers votre produit dans lequel l’acheteur pourra retrouver plusieurs de vos billets, améliorés et totalement détaillés. Personnellement je fonctionne comme ça, et c’est, je pense, une bonne manière de procéder. Le contenu viens directement de vous et vos acheteurs ne seront pas déçu. Pour cela vous devez avoir un blog ou un site sur lequel vous donnez du contenu de qualité gratuitement. Et sur votre infoproduit vous irez plus loin en détaillant, en donnant des exemples, des bonus, etc.

 

Méthode pour écrire son premier e-book #4 : Répondre aux questions de ses abonnés

Si vous souhaitez que le contenu vienne uniquement de vous, cette méthode sera assez intéressante. Il est possible que vous ayez des commentaires ou des messages privés sur votre blog, ou que vous voyiez des questions récurrentes sur les réseaux sociaux ou sur des forums. Si vous avez la réponse, pourquoi ne pas en faire un e-book où vous répondriez à plusieurs questions sur le même thème, de façon détaillée et claire. Avec cette méthode vous allez trouver de l’inspiration rapidement, vous allez écrire votre infoproduit rapidement, mais en plus de cela vous allez être rapidement considéré comme un expert dans votre domaine.

 

Méthode pour écrire son premier e-book #5 : Traduire des articles et les compiler

Vous êtes doué en anglais, en espagnol, en allemand ou je ne sais quelle autre langue ? Si c’est le cas vous avez un avantage considérable sur moi les autres blogueurs. En effet comme vous le savez il y a beaucoup de contenu aux Etats-Unis ou dans des pays comme le Brésil par exemple. Donc si vous parlez anglais ou portugais notamment, vous pourriez rassembler une vingtaine d’articles, les lires, les traduire, ne garder que le meilleur et ajouter votre propre contenu à certains moments. Vous auriez donc un bon contenu rapidement et pour peu d’efforts. Bien entendu vous ne devez pas copier bêtement et vous contenter de traduire, vous devez vous imprégner du texte et le modifier à votre sauce. Sur AlfangeAgency vous pouvez aussi faire traduire les textes que vous souhaitez, à moindre coût.

 

Méthode pour écrire son premier e-book #6 : Synthétiser plusieurs vidéos

Sur YouTube comme vous le savez, il y a des milliers de vidéos sur à peu près tous les sujets. Et si vous manquez d’inspiration, vous pourriez bien la retrouver après un après-midi sur YouTube. L’idée n’est, là encore, pas de recopier ce qui est dit sur les vidéos, mais de regarder une dizaine de vidéo sur un sujet, prendre des notes, et faire votre propre sommaire ensuite grâce aux idées que vous aurez trouvé en regardant ces vidéos. Pour faire cela, vous devez bien maîtriser le sujet, sinon vous n’allez pas pouvoir y inclure vos propres connaissances et vous n’allez que répété ce qui a été dit, en moins bien. Ne parlez donc que de ce que vous connaissez et de ce que vous aimez.

 

Méthode pour écrire son premier e-book #7 : Interviewer des personnes influentes

Dans chaque secteur d’activité il y a des personnes influentes. Vous ne devez pas vous dire que ces personnes sont des ennemis ou des adversaires et qu’ils sont contre vous. A contrario vous pouvez leur proposer de les interviewer pour votre infoproduit. Ils seront très certainement ravi que vous pensiez à eux et ne refuseront pas votre demande. C’est plutôt sur la partie techniques où vous devrez les convaincre. En effet ils n’auront peut-être pas le temps de vous accorder une demi-journée à écrire une prose. Vous pourrez simplement leur demander de vous envoyer un mail avec vos questions, ou bien de venir les voir une petite heure si vous réalisez une vidéo. Proposez ce que vous désirez le plus, mais adaptez-vous à eux.

 

Vous voilà prêt à écrire votre premier infoproduit que vous pourrez mettre en ligne très simplement sur AlfangeAcademy (et gratuitement). N’hésitez pas à nous écrire lorsque vous aurez mis en ligne votre infoproduit pour que nous le partagions sur nos réseaux sociaux.

Amicalement,

David.

2 Comments

  1. “Méthode pour écrire son premier e-book #5 : Traduire des articles et les compiler”

    Mais bien sûr. Allez, on vole sans vergogne ! Ducon !

    • Bonjour Laurent Ducon (je pense que c’est ton nom vu c’est ce que tu as signé). J’aurais aimé t’apprendre quelque chose, mais malheureusement tu n’as pas mis ton adresse mail (c’est ça le courage) !
      Quand je parle de traduire, je ne dis pas de traduire tout et n’importe quoi, sans autorisation. On peut reprendre une idée, une technique, une stratégie et la traduire. On peut aussi traduire un blog complet avec l’autorisation du blogueur. C’est ce qu’a fait Olivier Roland en traduisant Zen Habits de Leo Babauta. Plein d’autres blogueurs ont fait de même.

Submit a comment

You have to agree to the comment policy.

WordPress spam bloqué par CleanTalk.