Affilié : Gagnez de l’argent grâce à notre formation gratuite

Voir la suite

Quand on est affilié, on n’a pas toujours envie de faire la promotion de produits, de services ou de formations payants. On n’a pas envie d’être pris pour un marchand de tapis, et c’est parfois un rôle qui colle à la peau des personnes qui font de l’affiliation. Et ceci pour une raison simple : ils ont toujours la promotion d’offres payantes. Pour nos affiliés, on a trouvé une parade. On va contourner le truc, pour éviter à nos affiliés de recommander quoi que ce soit de payant !

 

En quoi ça consiste ?

Nous venons de créer une formation gratuite, réservées aux membres du groupe privé AlfangeCom. Cette formation comporte 4 vidéos privées, et est intitulée : “4 étapes simples pour créer un business automatique“. Elle a pour but de faire comprendre les bases des business en ligne, et comment chacun d’entre nous peut créer une entreprise en ligne facilement.

Cette formation est gratuite et le restera. Elle a un objectif : vous aider à gagner plus d’argent grâce à notre programme d’affiliation. Vous allez vous dire “Mais comment peut-on gagner de l’argent avec une formation gratuite ?”. En fait, vous n’allez pas gagner d’argent avec CETTE formation, mais avec notre pack de formations. Je m’explique.

Quand une personne s’inscrira pour recevoir notre formation gratuite, elle recevra une séquence de mails automatiques. Après cette formation, au bout de quelques jours, nous lui proposerons d’aller beaucoup plus loin dans son apprentissage du webmarketing, grâce à notre pack de formations. Et évidemment, lorsque des personnes achèteront le pack, vous toucherez des commissions.

 

Comment ça marche d’un point de vue technique ?

C’est très simple : Lorsqu’un visiteur vient sur notre site en passant par l’un de vos liens affiliés, un cookie est placé sur son ordinateur. Ce cookie a une durée de vie de 6 mois. C’est-à-dire que si la personne fait un achat sur notre site durant ces 6 mois, vous touchez une commission. Prenons un exemple très concret pour illustrer mes propos.

Michel vient sur votre site, il passe par l’un de vos liens affiliés et arrive sur notre site. Il décide de s’inscrire à notre groupe privée (un joli mot pour dire newsletter). Dans les prochains jours, il va recevoir nos mails avec nos vidéos privées. Et lorsqu’on va lui proposer d’aller plus loin avec notre pack, Michel va commander le pack, et vous allez toucher votre commission.

Plutôt simple non ? En gros, tout ce que vous avez à faire, c’est de nous envoyer des visiteurs, sur cette page, mais aussi sur des articles. Parce que lorsqu’un visiteur déverrouille un contenu sur notre site, il reçoit aussi notre formation réservées aux membres du groupe privé. Donc n’hésitez pas à faire des liens vers nos articles, et pas uniquement vers nos pages de vente !

 

Combien peut-on gagner avec cette technique ?

Vous le savez, je suis normand, je vais donc vous faire une réponse de normand : “ça dépend” ! Ça dépend de la quantité et de la qualité de votre contenu, et ça dépend de la qualité de votre audience. En gros, si vous écrivez de bons articles très régulièrement, et que vous ciblez bien vos visiteurs, vous devriez faire un carton ! Et puis, je vais vous rappeler quelque chose d’important : les “sous-affiliés”.

Dans notre programme d’affiliation, vous touchez des commissions sur vos propres ventes, mais aussi sur les ventes de vos filleuls (aussi appelé sous-affiliés dans certains programmes). Imaginons qu’une personne n’achète pas le pack, mais qu’elle devienne affilié, hé bien cette personne sera votre filleul. Et à chaque fois que cette personne fera une vente, vous toucherez 20% de commissions.

Je ne peux donc pas estimer vos gains, mais sachez que si vous produisez des articles et/ou des vidéos de qualité, vous allez vite gagner des commissions grâce à vos propres ventes, et grâce aux ventes de vos filleuls. Donc GO action, faites dès aujourd’hui un pas de plus vers le succès, VOTRE succès ! Je vous souhaite d’atteindre tous les objectifs que vous vous fixerez !

Amicalement, David.