La page de vente est l’outil indispensable d’un produit, d’un service ou d’un infoproduit pour donner envie aux clients de passer à l’action et de sortir la carte bancaire ou le chéquier. Rédiger une bonne page de vente n’est pas si simple et nous allons voir ensemble quelques éléments indispensables pour avoir une page de vente efficace. Bien sûr vous devez mettre la page à votre goût et aux goûts de votre cible, mais les éléments suivants sont des techniques marketing puissantes que vous devez utiliser si vous voulez que votre produit ou service se vende sur votre site, ou obtenir des demande de devis.

Cet article est un court extrait de notre guide « Créer un business qui cartonne en 15 jours« , que vous pouvez découvrir ici.

 

Faire un état des lieux

La première chose à faire sur une bonne page de vente, c’est faire une sorte de diagnostic. Le lecteur doit se dire à ce moment qu’il est concerné par le produit ou service parce qu’il a ce problème. Vous devez donc décrire le problème qu’on les gens qui vont lire votre page de vente en essayant d’être le plus précis possible, et en mettant le doigt sur ce qui fait mal. Le lecteur doit se dire qu’il a exactement ce problème et qu’il veut le résoudre maintenant, tout de suite parce qu’il n’en peut plus. Il doit se sentir mal en pensant au problème qu’il a et espérer que vous aillez une solution à lui proposer rapidement. Cette description de ses besoins peut se faire sur trois lignes comme elle peut se faire sur dix lignes si vous avez de l’inspiration. C’est à vous de voir !

Si vous vendez un service de dépannage informatique par exemple, vous devez avoir une page de vente claire pour chaque solution. Comme ça vous pouvez vraiment parler du problème du client avec un maximum de détails pour qu’il se sente concerner. Le client doit presque avoir la sensation que cette page a été écrite pour lui et qu’une solution est adaptée exactement à son besoin. Quand nous allons chez le médecin et qu’il nous dit les symptomes que l’on a, vous avez remarqué que plus il est précis, plus on se dit « ouah il connait son boulot ». Hé bien là c’est pareil, soyez le médecin qui trouve une solution à son patient, décrivez au mieux les problèmes qu’il a et son éventuelle souffrance. Ce n’est pas jouer sur le malheur des gens puisqu’on a une vraie solution à proposer derrière.

Lisez aussi :  Une technique pour doubler le taux de conversion de son site e-commerce

 

Se présenter

La deuxième étape consiste à se présenter en montrant patte blanche. Je m’explique : le client vient de voir que nous comprenions ses besoins. Nous allons donc maintenant se présenter avec un maximum de détail là encore pour qu’il puisse nous identifier précisemment. Si vous êtes une personne physique, vous pouvez mettre une photo de vous et vous présenter en donnant votre prénom et votre nom, votre age, vos expériences… bref : tout ce qui pourrait donner envie aux clients de vous faire confiance. Ils doivent se dire que vous connaissez votre truc. Si vous avez une société ou que vous préférez présenter votre entreprise plutôt que vous, vous pouvez mettre le logo de votre entreprise en évidence et donner un maximum de détail sur elle (date de création, fondateur, etc.).

Une chose importante sur une bonne page de vente est que vous devez expliquer pourquoi vous faites ce produit ou ce service, pourquoi vous proposez ceci. N’hésitez pas à en remettre une couche : « J’ai longtemps remarqué que de nombreuses personnes avait ce problème ». Vous devez un peu passer pour celui qui résout un problème qui existe depuis un moment et qui ne s’en vante pas. Vous pouvez par exemple dire que vous êtes heureux que votre produit ait réussi à aider tant de personnes et que rien n’aurait été possible sans telle et telle personne qui vous ont aidé à développer ce projet par exemple. La modestie est un trait de caractère très apprécié, surtout en France. Bon bien évidemment n’allez pas surjouer comme un acteur qui vient de recevoir un César et qui dit qu’il n’y est pour rien…

 

Présenter le produit

Viens le moment de présenter votre produit. Ce moment où vos lecteurs doivent avoir des étoiles dans les yeux en se disant que c’est ce qu’il leur fallait, et qu’ils serait capable de mettre une fortune pour acheter ce produit ! Et même si vous ne vendez pas ce produit une fortune, vous devez les convaincre que c’est ce produit et pas un autre qu’il leur faut. Dans cette étape nous allons faire deux choses : montrer les caractéristiques du produit, et montrer les solutions qu’apporte ce produit. Les caractéristiques sont des données comme ce que contient l’offre (la liste des thèmes que va aborder un infoproduit, les caractéristiques techniques d’une voiture). Et d’un autre côté nous allons montrer les résultats que vous pouvez obtenir grâce à ce produit (avoir un beau potager dès cet été, économiser 20 € de carburant à chaque pleine).

Lisez aussi :  2 clés INDISPENSABLES pour réussir sur Internet

En fait pour chaque caractéristique technique vous devez mettre le résultat que ça va donner à l’acheteur. On avait l’exemple de la voiture sur laquelle on pouvait donner une caractéristique technique comme « consomme 3 litres au 100 km », et le résultat immédiat « cela vous fait économiser 20 € par plein. C’est une donnée totalement fausse mais vous avez compris le principe : une caractéristique => un résultat. Vous pouvez pour cela vous aider en listant les problèmes que rencontrent vos potentiels clients et pour chaque problème proposer une caractéristique et un résultat concret. Lors de cette étape, les lecteurs doivent se dire qu’ils vont acheter le produit pour mettre un terme à leur problème. Bien sûr ne vendez pas du rêve à vos clients en leur vendant un produit qui ne fait pas ce que vous aviez promis.

 

Prouver les résultats du produit

Vous devez maintenant prouver que votre produit amène des résultats. Et pour cela tout ce que vous trouverez pourra être bon. Si vous promettez d’avoir un potager avec des tomates ultra rouge, prenez votre potager en photo ou en vidéo. Si vous promtettez de gagner de l’argent sur Internet avec une vraie méthode (et pas une connerie comme on peut en voir des milliers), prouvez-le en montrant vos comptes de banque. Si vous promettez d’apprendre à jouer de la guitare comme Jimmy Hendrix, prenez-vous en vidéo en train de jouer, et montrez vos élèves si vous en avez déjà. Vous pouvez aussi demander des témoignages à vos clients qui ont déjà acheté le produit. Les gens aiment être rassuré avec des preuves avant d’acheter quelque chose, peu importe le prix.

Lisez aussi :  YouTube : Comment gagner de l'argent grâce à sa chaîne ?

Mais que faire si vous venez de vous lancer ou que votre produit n’a pas encore été acheté ? Vous pouvez prendre contact avec d’autres personnes de votre thématique pour leur proposer un exemplaire de votre produit ou infoproduit, ou de leur donner gratuitement votre service. Vous pourrez ensuite leur demander leur avis et si possible une photo, ou encore mieux : une vidéo, pour prouver que votre produit a été apprécié. On a toujours tendance à vouloir gagner de l’argent tout de suite, mais si vous offrez votre offre gratuitement à plusieurs personnes, vous aurez des témoignages, des résultats à raconter, et des réalisations à montrer s’il s’agit de services. De plus ces personnes pourront parler de votre offre autour d’eux pour vous remercier de votre cadeau et d’avoir pensé à eux.

 

Rassurer le client

En toute logique votre produit est déjà vendu avec tout ça. Mais certains clients auront encore besoin d’une chose : être rassuré. Et pour certains, votre photo et votre présentation, les témoignages et votre syntaxe irréprochable ne suffiront pas. Pour rassurer ces personnes, vous devrez d’abord montrer que vos paiements sont totalement sécurisés (encore beaucoup de gens ont peur d’acheter sur Internet, ce que nous devons comprendre). Vous devez également avoir une garantie de remboursement si votre produit coûte un certain prix. Dans ce cas faites quand même attention aux profiteurs, en effet certaines personnes profitent de formations sur Internet ou de certains services et se font rembourser par les garanties parfois trop avantageuses.

Sachez que vous n’avez aucune obligation de rembourser un infoproduit par exemple, mais je vous conseille de proposer une garantie en cas d’insatisfaction, à condition de donner des motifs clairs. En montrant des sécurités de paiement, des garanties et en montrant que vous êtes professionnel vous devriez convaincre ces personnes plus difficiles à persuader. Le design de votre page de vente doit également convaincre ces personnes. Faites simples, faites sobre, n’utilisez pas de couleurs trop kitchs ou de sapins de Noël en gif animé. Nous ne sommes plus en 1998 et la sobriété est maintenant de mise sur Internet. Les design trop remplis donnent des impressions de sites amateurs fouillis. Vous savez maintenant comment faire une bonne page de vente et ne pas passer pour un amateur !