Quand vous allez sur des blogs de business, on vous conseille toujours de vous créer un revenu passif. Et d’ailleurs, je suis le premier à vous dire que c’est une bonne chose. Oui mais voilà, à un moment donner il faut expliquer pourquoi les revenus passifs sont à privilégier aux revenus actifs. Alors dans cet article, je vous donne 10 raisons de vous créer un revenu actif. Mais avant de commencer cette liste, on va rappeler la différence entre les revenus actifs et les revenus passifs.

 

 L’article “2 façons de gagner un revenu passif à 5 chiffres” pourrait aussi vous intéresser.

 

Quel est la différence entre les revenus actifs et passifs ?

Au lieu de vous faire un long discours sur les revenus passifs et actifs, je vous montre une vidéo dans laquelle je vous explique ce qu’il faut privilégier selon les situations. J’ai fait cette vidéo il y a un mois environ, pour répondre à une question que j’avais reçu sur ma page Facebook.

 

Maintenant que tout le monde connait la différence entre les revenus actifs et passifs, on va pouvoir entre dans le vif du sujet et voir POURQUOI vous devez vous mettre aux revenus passifs ! Je vous préviens tout de suite : les deux premières raisons de cette liste ne sont pas les plus joyeuses, mais c’est important d’en parler !

 

Avoir une garantie de revenus en cas de maladie

Bon, comme je vous le disais, on va commencer cette liste avec 2 choses pas très enthousiasmantes, mais essentielles pour comprendre l’intérêt de créer un revenu passif. Avec un revenu passif, vous pouvez continuer à gagner de l’argent, même si vous ne travaillez pas. Donc même si vous êtes malade (ce que je ne vous souhaite pas, mais ça peut arriver) hé bien l’argent rentre.

Quand on entend “être malade” on pense tout de suite à des choses graves, mais ça peut simplement être une grippe qui vous cloue au lit et vous empêche de travailler pendant 15 jours. Si vous êtes salariés, vous devrez vous faire arrêter, ce qui sera mal vu par votre patron. Si vous êtes indépendant avec des revenus actifs, vous devrez :

  • Travailler en étant malade
  • Ou bien ne pas travailler, et vous asseoir sur vos revenus pendant 15 jours

 

Prenons un exemple concret : imaginons que vous soyez freelance dans la création de logo et que vous tombiez malade. Une grippe, rien de très grave, mais pendant 15 jours vous êtes affaibli et votre docteur vous conseille de rester au lit et d’éviter de travailler. Si vous n’avez que des revenus de graphiste en freelance, vous n’allez rien gagner pendant 15 jours.

 Quand vous gagnez des revenus passifs, vous pouvez vous arrêter pendant 2 semaines ou 3 semaines pour bien vous reposer et revenir en forme. Pendant votre repos, vous continuez à gagner de l’argent.

 

Laisser un bel héritage à sa famille

Je vous souhaite de vivre très (très très) longtemps. Mais je connais beaucoup de personnes préoccupées par ce qu’elles laisseront en héritage à leurs enfants. Avec les revenus actifs, quand vous arrêtez de travailler, vous arrêtez de gagner de l’argent. Mais avec les revenus passifs, vous continuez à gagner de l’argent, parfois très longtemps après avoir arrêté de travailler.

Vous voulez un exemple ? Je le dis souvent, mais je touche chaque jour des commissions de formations dont j’ai fait la promotion sur Clickbank. Je gagne de bons revenus passifs avec l’affiliation grâce à des articles que j’ai rédigé il y a bien longtemps. Et parfois, en fin de mois je reçois des relevé de commissions d’autres programmes dont je ne me souvenais pas avoir fait la promotion !

Vous voulez un exemple encore plus parlant ? Christian Godefroy était l’un des premiers formateurs francophone dans le domaine du webmarketing et du développement personnel. Il nous a quitté en 2012, mais a laissé derrière lui un business très lucratif. Aujourd’hui, ce sont ses enfants qui assurent le service après-vente des formations de Christian Godefroy, plusieurs années après le décès de leur père.

 Créer un revenu passif est un excellent moyen de se créer un beau patrimoine à léguer à ses enfants. Ce n’est pas très gai, mais je voulais vous en parler !

 

Les revenus passifs n’ont pas de limite

Quelle est la différence entre une personne qui donne des cours devant 10 personnes, et une personne qui donne des cours sur Internet ? Celui qui donne des cours sur en face à face gagne des revenus actifs, alors que celui qui vend ses formations sur Internet gagne des revenus passifs. Et il n’y a pas juste une différence de canal, il y a aussi une différence de limites de revenus.

Imaginons : vous donnez des cours d’espagnol devant des chefs d’entreprises qui ont besoin d’apprendre la langue pour leur business. Si vous donnez vos cours en face à face, vous aurez une limite au niveau du nombre de personnes que vous pourrez former en même temps (10 personnes maximum en général). Mais surtout une limite au niveau du nombre d’heures de formations que vous pourrez donner.

Parce que même si vous êtes un acharné de travail, il y a bien un moment où vous devrez manger, dormir, vous laver, etc. Vous serez donc limité naturellement. Mais en faisant ces formations sur Internet, vous n’aurez pas ces limites. Vous pourrez vendre vos formations d’espagnol à des milliers d’entrepreneurs sans aucun problème.

 Il arrive très souvent que je me réveille le matin et que j’aie fait plusieurs ventes pendant la nuit. La vente a été faite, la formation a été livrée sans même que j’intervienne.

 

Devenir riche grâce aux revenus passifs…

Vous connaissez beaucoup de coiffeur qui sont devenu riches ? Vous allez me dire “Oui, il y a Franck Provost et des tas d’autres”. C’est vrai ! Mais Franck Provost est devenu riche en créant des franchises de ses boutiques et donc grâce au pouvoir de duplication : il gagne un petit pourcentage de chaque coupe de cheveux vendu, mais comme il y a des millions de ventes, ça fait des millions d’euros.

Franck Provost ne gagne pas des fortunes sur les coupes qu’il fait personnellement, même si se faire couper les cheveux par lui en personne doit coûter bonbon, ce n’est pas ça qui le classe à la 361ème fortune française avec 150 millions d’euros de patrimoine. Sa fortune, il la doit au fait qu’il a ouvert sa propre boutique, puis une deuxième, puis une troisième, jusqu’à avoir aujourd’hui 3000 salons à son nom et en franchise.

Prenez n’importe quelle grande fortune : aucune ne l’est grâce à ses revenus actifs. Bill Gates n’a pas créé Windows : il l’a acheté 50’000 dollars à un ingénieur. Et ensuite, il a négocié avec IBM pour qu’IBM lui verse une commission à chaque fois qu’une vente d’ordinateur avec Windows sera faite. Et aujourd’hui, Bill Gates n’est même plus le président de Microsoft, mais ils touchent des millions d’euros de dividendes en tant qu’actionnaire.

 Il est quasiment impossible de devenir riche avec les revenus actifs. Les revenus actifs sont essentiels quand on a besoin d’argent rapidement. Mais sur la durée, ce sont les revenus passifs qui vous rendront riche.

 

… De plus en plus riche !

Imaginez que vous fassiez des formations en ligne. On va garder notre exemple avec vos cours d’espagnol en vidéo. Au début, vous allez avoir une formation en ligne, puis deux, puis trois. Vous allez rapidement pouvoir vivre de vos formations. Au bout de 10 formations, vous allez vouloir faire une petite pause pour partir en vacances au Soleil pendant un mois (pourquoi pas dans un pays hispanophone pour avoir des choses à raconter à vos élèves à distance) !

Et pendant votre voyage, vous allez continuer à gagner de l’argent sans avoir sorti de nouvelle formation. Et lorsque vous sortirez une nouvelle formation (avec bronzage), vous augmenterez votre revenu puisque vous n’aurez plus 10 formations en ligne, mais 11. Et à chaque fois que vous sortirez une nouvelle formation, votre revenu augmentera.

Il arrive que les ventes de certaines formations baissent un peu au fil du temps, mais ce sera largement compensé par vos nouvelles formations. J’ai pris l’exemple de formations en ligne, mais j’aurais pu parler d’achat d’actions, d’immobilier ou d’autres revenus passifs. Dans une formation, je vous avais parlé d’une technique pour toujours gagner plus grâce à l’affiliation en réinvestissant toujours une partie de vos gains.

 Si vous réinvestissez une partie de vos gains OU si vous continuez à créer des revenus passifs, vous gagnerez toujours plus.

 

Pouvoir travailler sur un projet professionnel

Récemment, j’ai lancé les plateformes :

 

Ces projets ne seraient pas possible si je ne gagnais pas un revenu passif. Pourquoi ? Parce qu’ils coûtent très cher, et surtout prennent beaucoup de temps. Et si je dépendais de revenus actifs, je serais obligé de travailler à 100% sur mes revenus actifs, et je ne pourrais pas avancer sur mes plateformes. Alors que là, j’alterne :

  • Un tiers du temps sur des projets clients
  • Un tiers du temps sur des créations de nouvelles formations
  • Un tiers du temps sur mes projets

 

Avec des revenus passifs, vous êtes enfermé et vous ne pouvez pas avoir de projets professionnels, ou alors vous devez énormément travailler à côté. Là, mes revenus passifs me permettent de vivre, et je n’ai pas BESOIN de prendre de nouveaux projets clients. J’en prend parce que LE PROJET ME PLAIT. Et ça c’est un luxe énorme.

 Grâce aux revenus passifs, vous avez le choix. Vous pouvez faire ce que vous voulez. Donc si vous voulez consacrer votre temps à un projet professionnel qui vous tient à cœur, vous pouvez !

 

Pouvoir se concentrer sur un projet personnel

Si vous avez lu “La Semaine de 4 heures”, de Tim Ferriss, vous avez quelques exemples de choses que vous pouvez faire quand vous gagnez des revenus passifs. Et c’est vrai qu’en gagnant votre vie avec des revenus passifs, vous pouvez faire ce que vous voulez de votre temps. Vous pouvez devenir très bon dans un sport, vous pouvez apprendre une langue ou je ne sais quel autre projet.

Vous voulez faire un tour de France en vélo avec votre famille ? C’est possible si vous gagnez un revenu passif. Ça l’est moins en étant salarié (à moins de prendre une année sabbatique ou de négocier un télétravail). Avec un revenu actif, en étant freelance par exemple, vous pouvez très bien organiser votre temps et moins travailler pour vous consacrer à votre projet… mais si vous travaillez moins : vous gagnerez moins.

Avoir des revenus passifs qui tombent chaque jour ne vous oblige pas à rester au lit toute la journée, au contraire, ça vous permet d’avoir beaucoup plus d’activités que vous ne pouviez en avoir par le passé en étant salarié ou en gagnant 100% de revenus actifs. C’est difficile d’apprendre l’italien quand on fait 35 heures ou plus par semaine, qu’il faut aller chercher Tyméo à l’école et lui faire faire ses devoirs.

 Avec les revenus passifs, vous pouvez prendre vos cours d’italien pendant que Tyméo est à l’école par exemple ! Vous aurez enfin le temps de faire ce que vous avez envie de faire et d’apprendre tout ce que vous voulez apprendre !

 

Voyager en emportant son business sur son dos

Dans les choses que vous pouvez faire avec les revenus passifs, il y a les voyages. Et comme vous le savez, la France, la Belgique ou encore le Canada sont de grandes puissances dans lesquelles la vie est très chère. Alors pourquoi ne pas aller profiter de la plage en Asie du Sud-Est où la vie ne coûte pas très chère ? Pourquoi ne pas aller visiter Buenos Aires ?

Votre business peut tenir dans votre sac à dos. À partir du moment où vous avez une connexion Internet, vous pouvez gérer votre business à distance. Dans la plupart des cas, vous n’aurez rien à faire à part “superviser” votre activité. Mais si vous faites un voyage longue durée, comme Jean Rivière de Webmarketing Junkie par exemple (qui voyage depuis 2004), vous devrez être un minimum équipé. Mais rassurez-vous, ça tiendra dans votre sac à dos.

Et pourquoi pas faire un tour du monde avec votre famille ? Si vous avez un peu d’argent de côté et que de l’argent tombe de façon passive tous les mois, vous pouvez largement financer votre voyage. Et comme je l’évoquais tout à l’heure, si vous faites des formations en ligne, pourquoi ne pas “emmener vos abonnés avec vous” pour ce tour du monde ? Vous pourriez leur apprendre bien des choses pendant votre périple.

 Un paysagiste qui fait des formations en ligne et qui fait un tour du monde où il fait découvrir les plus belles plantes du monde en vidéo, c’est plutôt sympa non ? Le voyage peut très bien allier l’utile (votre business) à l’agréable (le voyage, votre famille, les découvertes et… votre business) !

 

Travailler moins qu’avec un revenu actif

Il est bien évident qu’avec un revenu passif, vous travaillerez moins au quotidien qu’avec un revenu passif. Mais ATTENTION : Ça ne veut pas dire que les revenus passifs sont pour les feignasses ! C’est juste qu’en créant un revenu passif, vous devez beaucoup travailler au début (en aillant très peu de résultats voire quasiment rien). Beaucoup de gens se découragent lorsqu’ils essaient de gagner un revenu passif.

Sans les meilleurs conseils, vous mettrez des années à avoir des résultats avec les revenus passifs. Mais même avec les meilleurs conseils, ça peut prendre quelques semaines. Mais une fois que les revenus passifs sont là, vous n’aurez plus besoin de travailler autant qu’avec les revenus actifs. Je compare souvent les revenus actifs avec un arbre fruitier.

Au début, vous devez planter l’arbre, et en prendre grand soin parce qu’il est fragile. Et plus ça va, plus l’arbre devient fort, et moins vous avez besoin de vous en occuper. Mais ça ne veut pas dire que vous devez l’abandonner. Vous devez le surveiller pour voir s’il n’a pas de maladie. Vous devez couper des branches, le tailler, faire en sorte qu’il puisse produire un maximum de fruits.

 Création puis entretien : C’est comme ça qu’on pourrait résumer les revenus passifs. La création demande beaucoup de temps et de travail (ou d’argent dans certains domaines comme l’immobilier par exemple). Mais une fois que la création est faite, il n’y a plus que l’entretien à faire.

 

Avoir l’esprit libre

Si vous êtes d’un naturel à stresser, les revenus passifs sont parfait pour vous ! Avec les revenus actifs, il y a parfois un peu de stress, comme gérer un client mécontent par exemple, ou bien devoir rendre un projet à une date précise. Certes la vie de freelance est bien plus agréable que la vie de salarié. Mais il arrive qu’elle soit aussi stressante.

L’avantage avec les revenus passifs, c’est que vous n’avez pas de stress, pas de client à gérer. Vous avez l’esprit libre. Ça ne doit pas vous empêcher de vous lancer des challenges, parce que sinon vous allez vous ennuyer ! Mais c’est toujours moins stressant quand votre business tourne tout seul sans que vous ayez besoin d’intervenir.

Je vous disais plus haut que je me réveillais souvent le matin en ayant plusieurs notifications de ventes. Parfois, avant même de commencer la journée, j’ai déjà gagné plus que ce que je gagnais en étant salarié avant. Du coup ça me permet d’avoir l’esprit libre et de ne pas être stressé en me disant “Est-ce que cette formation va fonctionner ?”. Vous pouvez découvrir ici ma nouvelle formation “Gagnez un revenu à 5 chiffres avec vos formations en ligne“.

 Saviez-vous qu’il existe le bon stress (eustress) et le mauvais stress (distress) ? Hé bien avec les revenus passifs, vous pourrez dire adieu au mauvais stress !

 

Et vous, voulez-vous gagner un revenu passif ?