Vous le savez si vous me suivez un peu : j’ai commencé par le MLM. Et c’est le MLM qui m’a fait comprendre qu’on pouvait vivre différemment, sans avoir d’horaires, sans avoir de patron, sans avoir (trop) de contraintes. J’ai commencé chez Herbalife, une société très sérieuse, qui m’a beaucoup apporté. Oui mais voilà, les sociétés de MLM « traditionnelles » comme Herbalife, Amway, Tupperware, ont un problème : elles n’ont pas réellement tous les avantages qu’elles disent avoir… C’est parti pour les 10 mensonges du MLM.

 

Qu’est-ce qu’une société de MLM traditionnelle ?

Avant de commencer cette liste, on va déjà voir ensemble ce que j’entends par « société de MLM traditionnelle ». Pour moi, une société de marketing de réseau traditionnelle, ce sont les entreprises dans lesquelles ont vend en réunion ou en tout cas en face à face. Les sociétés dans lesquelles on achète un produit qu’on va livrer au client.

Certaines sociétés se disent de MLM « sur Internet ». C’est-à-dire que l’affilié va recommander un produit et va envoyer le client sur une page web. À ce moment là, je n’appelle pas ça du « MLM » mais plutôt de l’affiliation multi-niveaux. Ces sociétés ont bien compris qu’elles devaient utiliser la puissance d’Internet, tout en conservant le pouvoir de duplication du MLM.

Il y a assez peu d’entreprises d’affiliation multi-niveaux sérieuses. On peut citer ItWorks par exemple dans le domaine du bien-être (ils se décrivent comme « MLM sur Internet »). Chaque « distributeur » (je dirais plutôt « affilié ») a son propre lien « affilié » que ce soit pour vendre ou pour recruter des filleuls. De mon côté, je prépare 2 plateformes avec des systèmes d’affiliation multi-niveaux dont je vous parlerais au cours de cet article.

 Cet article n’a pas pour but de vous démoraliser, au contraire. Avec cet article, vous y verrez plus claire : soit la société est une arnaque et vous l’aurez évité. Soit la société est un MLM traditionnel et vous serez au courant que votre parrain vous ment ! Soit votre société est en fait une société avec un programme d’affiliation multi-niveaux (ou MLM sur Internet si vous voulez).

 

Mensonge 1 : Tu n’as pas besoin de vendre ni de recruter

Alors, dans les prochains points, ce sera plutôt dans phrases de parrains/sponsors qui vous mettent ou qui ne savent pas trop de quoi ils parlent. Mais dans ce premier point, c’est carrément de l’arnaque ! Quand quelqu’un vous dit cette phrase, comme quoi vous n’avez pas besoin de vendre et de recruter, ça veut dire qu’il y a anguille sous roche (ou « Jean-Guy sous roche » comme certains diraient dans la télé-réalité).

En général, quand vous entendez ça, c’est que la société est une chaîne de Ponzi. Dans Profits25 par exemple, vous n’avez « pas besoin de vendre ni de recruter ». Vous achetez juste des coupons et au bout de quelques semaines vous touchez des commissions. Bon, évidemment, vous ne gagnez pas d’argent grâce à vos coupons qui auraient pris de la valeur grâce à vos clics sur de fausses bannières.

Non, vous gagnez de l’argent grâce aux investissements des nouveaux membres. Mais vous n’en savez rien car c’est totalement opaque. Ce sont les gérants qui payent les anciens membres avec l’argent des nouveaux (en n’oubliant pas de se servir une jolie commission au passage). Mais en général, ces sociétés ne durent pas longtemps (18 à 24 mois maximum).

 Dans le MLM traditionnel, vous devez vendre ET recruter. Dans l’affiliation multi-niveaux, vous devez recommander un produit, un service, et parfois le programme d’affiliation (mais ce n’est pas obligatoire, comme on le verra dans la suite de cet article).

 

Mensonge 2 : Tu n’as absolument aucune dépense dans ton activité

Bon, ce premier point était plutôt un mensonge d’escrocs qui se fait passer pour un MLM. À partir de maintenant, on va partir de mensonge de personnes honnêtes, mais qui vendent un peu trop de rêve. Souvent, elles ne se rendent pas vraiment compte qu’elles sont en train de mentir. Et c’est justement à cela que sert cet article !

Quand on recrute, il y a souvent un frein principal : l’investissement de départ. Alors souvent, les parrains essaient de détourner le mot « investissement », en disant que c’est un kit de démarrage qui permettra de vendre et qu’il sera rentabilisé en quelques jours. Sachez que ce kit est un investissement : il vous permet de bien connaître les produits que vous proposez.

La société de MLM ne peut pas offrir le kit à tout le monde (sinon tout le monde en profiterait et la boîte mettrait la clé sous la porte en quelques semaines). Mais il faut dire les choses clairement, le kit est un investissement. Il y a une autre dépense sur laquelle les parrains ne reviennent pas : les frais de carburant. Si vous faites des déplacements pour aller en réunion de vente, vous aurez des frais de carburant.

 Dans le MLM traditionnel, il y a des frais fixes. Mais dans l’affiliation multi-niveaux aussi (moins) : Quand un affilié me demande s’il y a des frais pour démarrer, je lui dis « oui ». Pourtant, on peut s’inscrire au programme d’affiliation gratuitement. Mais je préviens qu’il y a notamment les frais d’hébergement d’un site web si l’affilié à son propre site (même si aujourd’hui ce n’est plus obligatoire grâce aux plateformes de blogging comme Medium.

 

Lisez aussi :  MLM : 3 étapes pour répondre aux objections

Mensonge 3 : Le MLM, c’est facile

Quand j’ai commencé le MLM en 2008, à 18 ans, on m’a dit que c’était facile. Sur les sites, sur les forums de MLM, c’était écrit partout que c’était facile et que l’argent rentrait tout seul. Aujourd’hui, la grande majorité des sponsors/parrains sont honnêtes et ne vous diront pas que c’est facile. Quand un parrain vous dit ça, c’est soit parce que c’est un escroc, soit parce qu’il n’a jamais fait de MLM.

Oui, le MLM est agréable à faire. J’ai pris beaucoup de plaisir à faire des réunions de vente. Mais c’est beaucoup de travail et de concentration. C’est un métier très plaisant si on aime le contact avec les gens. Si vous êtes à l’aise avec d’autres personnes, si vous aimez les gens, vous allez adorer le MLM traditionnel, et je vous dis une chose : foncez !

Mais je tiens à vous dire que ce ne sera pas « facile ». Parce que l’argent facile n’existe pas. Enfin, oui, il existe, c’est l’escroquerie, mais ça ne dure jamais longtemps. Les gens qui disent aimer l’argent facile finissent rarement bien… Si un parrain vous dit ça : méfiez-vous de l’entreprise (peut-être un Ponzi), ou méfiez-vous de votre parrain (peut-être un débutant). Dans tous les cas, renseignez-vous, et changez de parrain.

 Le MLM traditionnel n’est pas facile : il faut organiser des réunions, des entretiens de recrutement, etc. Mais l’affiliation multi-niveaux n’est pas non plus de tout repos : il faut rédiger des articles, éventuellement des vidéos si vous le souhaitez, et bien sûr travailler son référencement.

 

Pinocchio

Mensonges du MLM

 

Mensonge 4 : C’est du revenu passif à 100%

Je viens de parler de l’affiliation multi-niveaux en disant que ce n’était pas de tout repos, comme le MLM traditionnel. La différence, c’est que dans l’affiliation, il s’agit d’un vrai revenu passif, comme on le verra après. Dans le MLM traditionnel, c’est en grande partie du revenu actif, c’est à dire que si vous arrêtez pour partir en vacances, vous ne touchez plus cet argent.

Dans le MLM, il faut organiser des réunions de vente, appeler tous les participants, faire la réunion, livrer tout le monde, préparer des entretiens de recrutement de filleuls, rencontrer les filleuls, les former… Tout ça, c’est du revenu actif. Alors oui, il y a du revenu passif grâce aux ventes de vos filleuls, mais c’est une toute petite partie de vos revenus au début.

Pendant 5, 6 ou 7 ans, 80% de vos revenus viennent de votre propre travail. Si vous vous arrêtez pour faire le tour de l’Australie, vous vous asseyez sur 80% de vos revenus. Si un parrain vous fait croire que vous gagnez des revenus passifs à 100%, c’est un menteur… ou alors la société n’est pas un MLM traditionnel, c’est de l’affiliation multi-niveaux.

 Dans l’affiliation multi-niveaux, vous gagnez un revenu passif à 100% : Les articles que vous écrivez aujourd’hui, vous feront gagner de l’argent pendant des années. Je touche chaque mois des commissions grâce à des articles écrit il y a longtemps. En plus, dans l’affiliation multi-niveaux, vos filleuls sont formés par le site (si le site est sérieux), et ils peuvent commencer à avoir des résultats rapidement.

 

Mensonge 5 : C’est facile, il suffit de faire ta liste de prospects

Alors, la liste de prospect, c’est bien. Ça permet d’utiliser son marché chaud. J’en parle d’ailleurs dans ma formation pour devenir un leader de l’affiliation MLM. Mais il y a une différence entre dire :

Hello ! Dis mois, est-ce que tu pourrais t’inscrire au programme d’affiliation via ce lien, et partager cet article (lien) sur Facebook, si une personne achète en étant passé par ton lien, tu touches X€ de commissions, et moi aussi. (Affiliation multi-niveaux)

Et dire :

Coucou, tu vas bien ? Dis moi, est-ce que ça te dirait de rejoindre une opportunité exceptionnelle dans laquelle tu pourrais gagner un complément de revenu, voire même un revenu à part entière ? Tout ce que tu as à faire, c’est de venir à notre réunion d’information, puis d’acheter le kit de démonstration (229€). Ensuite, je te formerais pour que tu puisses faire des réunions de vente le mercredi et le samedi après-midi, et que tu puisses former ta propre équipe. (MLM traditionnel)

Dans le premier exemple, la personne a juste à s’inscrire gratuitement à un programme, et partager un lien sur Facebook. Il y a de grandes chances qu’elle accepte puisque qu’elle a peu de choses à faire, pour potentiellement un résultat. Dans le second exemple, la personne voit aussitôt qu’elle devra faire beaucoup de choses (dont investir). Dans 99% des cas, la personne ne vous répondra pas ou vous dira « non ».

Lisez aussi :  Comment se remettre d'une rupture

En même temps, il faut la comprendre. Et même en y mettant les formes, vous n’aurez jamais plus de 3% de « oui ». Ça peut-être très démotivant au début. Et c’est pour cette raison que de nombreuses personnes arrêtent le MLM dès les premières semaines. On leur avait dit : « Tu vas voir, il y a juste une liste de prospects à faire », et au final c’est plus difficile que ça…

 Dans l’affiliation multi-niveaux, il y a peu d’objections possibles. Personne n’est obligé de créer un site ou une chaîne YouTube pour réussir (même si c’est mieux avec). N’importe qui peut promouvoir des produits ou services sur Facebook.

 

Mensonge 6 : En MLM, il suffit de recruter

Dans le livre « 45 secondes qui changeront votre vie » (je n’ai jamais compris le titre), Don Failla nous explique à merveille le pouvoir de duplication. J’ai beaucoup aimé ce livre, qui est très inspirant. MAIS, il n’est pas réaliste dans le MLM traditionnel. En gros, l’auteur nous explique que pour réussir en MLM, il faut recruter 5 personnes, et leur expliquer comment recruter 5 personnes, etc.

Le problème, c’est qu’il ne nous parle jamais de vente. Hors, pour gagner de l’argent, il faut vendre ! Si tout le monde recrute sans vendre, personne ne gagne d’argent. C’est bien de dire : « j’ai un réseau de 3000 personnes sur 5 niveaux », mais si personne vend, vous pourrez ajouter : « mais je ne gagne rien du tout ». Et c’est souvent le problème en MLM, on nous fait croire qu’il suffit de recruter des personnes et que tout se fait tout seul.

Si vous voulez réussir en MLM, vous devez d’abord vous construire un portefeuille clients, ensuite recruter et leur montrer comment créer un portefeuille client, ensuite leur montrer comment recruter, et ensuite leur montrer comment former leurs filleuls. Il ne suffit pas de recruter bêtement 5 personnes et de montrer aux filleuls comment recruter.

 Dans l’affiliation multi-niveaux, c’est un peu plus « simple ». Vous faites la promotion de produits ou services, et les personnes qui achètent sont automatiquement inscrites au programme d’affiliation multi-niveaux et reçoivent automatiquement une formation. C’est ce que je vais mettre en place pour les 2 plateformes. Du coup, vous n’avez pas besoin de faire la promotion du programme d’affiliation puisqu’ils sont inscrit directement au programme. Mais si vous le souhaitez, vous pouvez bien entendu.

 

Mensonge 7 : Tu peux cumuler plusieurs MLM

Sur le papier, vous pouvez cumuler plusieurs MLM. Mais est-ce que c’est vraiment faisable d’organiser des réunions de vente pour 2 sociétés ? De se former à 2 catalogues produits ? Et est-ce que ce serait cohérent ? Tupperware le mercredi, Herbalife le samedi… Hum c’est moyen quand même. Après il peut y avoir 2 sociétés complémentaires bien entendu.

Mais quand même, d’un point de vue formation et logistique, ça me semble très compliqué (ou tout du moins prise de tête). Quand je vois le temps que je passais sur Herbalife, je ne sais pas comment j’aurais pu cumuler un autre MLM. En général, les personnes qui vous disent que vous pouvez cumuler 2 MLM sont les mêmes qui vous disent qu’il faut juste recruter.

En fait ils n’ont pas compris qu’à un moment donné, il faut bien qu’il y ait des ventes pour gagner de l’argent, et qu’avoir 3000 personnes dans son réseau ne sert à rien si le seul but des gens est de recruter, et qu’ils ne vendent jamais ! Donc oui, on peut cumuler 2 MLM, mais bon courage si vous le faites, parce que vous risquez d’échouer les 2.

 Dans l’affiliation multi-niveaux, il est tout à fait possible de cumuler plusieurs programmes. Bien sûr, il faut être cohérent. Mais par exemple, sur ce blog je fais la promotion de plugins, de formations et d’autres choses (et j’en ferais plus quand mes plateformes seront en ligne). Dans un même article, vous pouvez faire la promotion d’un plugin WordPress et d’une personne qui pourrait installer ce plugin par exemple.

 

Mensonge 8 : Tu peux travailler avec qui tu veux !

Faux ! En MLM, vous travaillez avec ceux qui veulent bien travailler avec vous ! C’est tellement difficile de recruter en MLM, qu’on ne fait pas vraiment la fine bouche à dire : « Non lui je ne le prends pas parce que ce n’est pas un leader ». Si vous choisissez vraiment avec qui vous travaillez, dans 10 ans vous aurez toujours 3 ou 4 personnes dans votre réseau.

Lisez aussi :  Voici comment gagner un revenu passif à 5 chiffres

Mais une fois que vous parrainez quelqu’un, il faut le suivre, le former, lui apprendre comment vendre, comment fidéliser, comment recruter et comment former à son tour. Et tout ça, c’est des heures de travail. Donc si vous ne pouvez pas blairer la personne, il va falloir prendre sur vous… ou ne pas travailler avec. Mais comment je le disais, en MLM traditionnel c’est très difficile de recruter des personnes.

Du coup, dès qu’une personne se dit motivée pour acheter le pack et se former, on saute sur l’occasion, même si on ne s’entend pas hyper bien avec la personne. Donc on ne peut pas vraiment dire que dans le MLM on choisi avec qui on veut travailler. En réalité, on travaille avec ceux qui accepte d’investir leur temps et leur argent.

 Dans l’affiliation multi-niveaux, on travaille finalement avec peu de personnes. Pourquoi ? Parce que les gens passent par votre lien affilié, deviennent vos filleuls, et sont formées automatiquement par le site (si le site propose la formation, ce qui sera le cas de notre plateforme). Mais vous pouvez travailler avec d’autres blogueurs, pour faire une formation ensemble ou vous recommander mutuellement par exemple.

 

Mensonge 9 : Tu peux travailler depuis n’importe où dans le Monde !

Là encore, ce n’est pas vraiment réaliste. Pour une raison simple : dans le MLM traditionnel, c’est VOUS qui livrez vos clients. Donc vous devez être présent dans un pays où votre société est présente. Mais vous devez aussi être présent là où vos clients sont présents (c’est mieux pour organiser des réunions de vente). Donc oubliez la savane du Kenya ou l’Amazonie…

C’est vrai, vous pouvez travailler aux USA si votre société y est présente. Vous pouvez travailler dans la plupart des pays du monde si vous êtes dans une grosse société. Mais il y aura une réglementation particulière, peut-être des frais d’envoi plus élevé. Et puis ce sera peut-être compliqué de vendre ou de recruter dans une autre langue que la vôtre (je comprends l’anglais mais de là à recruter quelqu’un il y a du chemin).

Donc oui, on peut en théorie travailler dans beaucoup d’endroits. Mais dans la pratique il faut voir si c’est possible. En tout cas ça demandera toujours du travail, de la préparation, de l’organisation, parfois des papiers à remplir et des autorisations à avoir… Bref vous n’êtes pas si « libre » que la société de MLM voulait le faire croire.

 Dans l’affiliation multi-niveaux, il vous suffit d’avoir une connexion Internet pour créer votre contenu. Éventuellement votre smartphone si vous faites vidéos YouTube, et c’est bon. Vous pouvez rédiger des articles et/ou faire des vidéos partout dans le monde, c’est même plus sympa pour les gens qui vous suivent !

 

Mensonge 10 : Tu peux travailler quand tu veux !

C’est plutôt vrai à première vue. Si le jeudi après-midi vous ne voulez pas travailler, vous n’avez aucune obligation de le faire. Mais ça veut dire que vous n’allez rien gagner ce jour là, dans la mesure où votre revenu les premières années sont des revenus actifs, et non pas des revenus passifs. Pas de réunion de vente = pas d’argent. Pas d’entretien de recrutement = pas de développement de l’activité.

Et puis, vous devez vous organiser par rapport à vos clients et à vos « candidats » potentiels. Si une personne veut organiser une réunion chez elle vendredi soir, vous ne direz pas non, même si vous aviez prévu un cinéma en amoureux ce soir là. Parce que c’est peut-être le seul soir où vous pourrez faire cette réunion, et donc faire des ventes.

C’est la même chose pour vos entretiens de recrutement. Si une personne est disponible uniquement un lundi matin pour un entretien, vous irez, même si c’est à 100km de chez vous (combien de fois j’ai fait ça, souvent pour rien en plus) ! Donc en principe vous travaillez quand vous voulez, mais dans la réalité, vous ne choisissez pas !

 Dans l’affiliation multi-niveaux, au début vous devrez créer un maximum de contenu, donc travailler beaucoup. Mais au bout de 2 ou 3 mois vous pourrez commencer à kiffer en travaillant quand vous voudrez, et en vous faisant un petit planning pour vous garantir une vraie vie de famille.