🚀 10 conseils pour obtenir plus d’ABONNÉS sur votre site

Voir la suite

Nous sommes dans une génération d’Internet où les abonnés sont absolument essentiels. Que ce soit des abonnés à la newsletter, à Facebook ou à Twitter, vous devez avoir des abonnés à votre site. En revanche vous pouvez oublier les flux RSS : on s’en fout. Enfin faites ce que vous voulez, vous pouvez aussi faire le trajet Paris-Barcelone à cheval si ça vous fait plaisir ! Nous allons voir ensemble quelques conseils pour obtenir plus d’abonnés à son site car c’est une ressource indispensable aujourd’hui pour un webmaster, surtout si vous êtes dans un marché de niche où il y a peu de potentiels acheteurs. Mais même si vous êtes dans un marché plus généraliste, avoir des abonnés permettra que vos potentiels clients n’achètent pas ailleurs.

Cet article est un court extrait de notre guide “Créer un business qui cartonne en 15 jours“, que vous pouvez découvrir ici.

 

Afficher une fenêtre pop up

Sur de nombreux sites (surtout des sites conçus sur WordPress) on peut voir une fenêtre s’ouvrir en nous demandant d’aimer leur page Facebook, de s’inscrire à leur newsletter ou de les suivre sur Twitter. Cette technique à elle seule peut permettre d’obtenir des visiteurs à condition de laisser quelques secondes, voire même quelques minutes entre le moment où la personne entre sur le site et le moment où la fenêtre s’ouvre. En effet si la fenêtre s’ouvre immédiatement, personnellement je quitte le site. En revanche si la fenêtre s’ouvre quand j’ai déjà vu quelque chose qui me plaisait sur le site (un joli design, une information), je serai plus apte à suivre le site sur Facebook, voire même à m’inscrire à la newsletter si le site me semble digne de confiance.

 

Mettre un formulaire d’inscription à la newsletter

D’autres webmaster ont choisi de placer un formulaire d’inscription à la newsletter et de le mettre en évidence sur leur site comme dans le menu vertical ou dans le pied de page par exemple. Certains même le place dans le menu horizontal du haut, même si ce n’est pas la meilleur option en terme de design la plupart du temps. Cette technique est moins intrusive que la première dans le sens où le visiteur peut choisir à quel moment il s’inscrit à la newsletter. Le plus souvent ces deux premières techniques sont utilisées en même temps sur le site. Une fenêtre pop up s’affiche au bout de quelques secondes et au cas où le visiteur ferme la fenêtre, il pourra tout de même s’inscrire à la newsletter en remplissant le formulaire mis en évidence sur le site.

 

Mettre des boutons pour suivre sur les réseaux sociaux

Les boutons de “Like” Facebook, de “Follow” Twitter et tous les autres boutons pour suivre sur les réseaux sociaux sont de plus en plus utilisé sur les sites web pour obtenir des abonnés. Une chose importante lorsque vous mettez un bouton pour que vos visiteurs vous suivent sur les réseaux sociaux : soyez vraiment présent sur ces réseaux. Si par exemple vous mettez un bouton “Ajouter au cercle Google +” et que vous ne postez jamais rien sur ce réseau social, vos abonnés sur ce réseau ne vous suivront plus ou vous oublieront. Si vous n’êtes présent que sur Facebook, mettez uniquement votre page Facebook, c’est déjà très bien, ne mettez pas votre page Pinterest, Flickr et Viadeo en plus de Facebook, Twitter et Google+ en vous disant que vous maximiserez vos chances d’avoir des abonnés : tout le monde est sur Facebook ou Twitter !

 

Offrir un cadeau contre une inscription

C’est une méthode que nous voyons de plus en plus sur les blogs : un cadeau contre une inscription à la newsletter. Bien souvent il s’agit d’un e-book mais ça peut être l’envoi d’une vidéo par exemple. Cette technique est très efficace pour obtenir de nouveaux abonnés, mais dans la mesure où de plus en plus de sites le font, vous avez tout intérêt à offrir un contenu de qualité si vous voulez convaincre les gens de s’inscrire à votre newsletter, mais surtout de continuer de vous suivre après. En effet s’ils s’aperçoivent que vous avez écrit un e-book de mauvaise qualité et qui fait deux pages juste pour avoir leur adresse mail, ils se désinscriront à votre mailing-list; En revanche si votre contenu gratuit était de bonne qualité, ils se diront que vous ne vous moquez pas d’eux et continueront de vous suivre, peut-être à long terme.

 

Réserver du contenu aux abonnés

Dans le même esprit nous avons aussi les contenus réservés aux abonnés. Pour mettre en place cette technique vous pouvez par exemple découper vos articles en deux articles : un premier disponible pour tout le monde, et un second réservé aux abonnés. Les personnes qui auront envie de voir la suite de votre article vous suivront très certainement. Si vous voulez voir un site qui utilise cette technique depuis des années, allez voir le blog Webmarketing Junkie, dont je parle souvent parce que c’est à mon sens l’un des meilleurs sites francophone sur le webmarketing. Si vous souhaitez que cette technique fonctionne vraiment, vous devez offrir un contenu de qualité au départ et susciter l’intérêt pour la suite de votre article. Vos visiteurs auront envie d’en savoir plus et s’inscriront pour voir la suite.

 

Faire des partenariats avec d’autres sites ou blogs

Pour obtenir de nouveaux abonnés à votre site, vous pouvez faire des partenariats avec d’autres webmasters. Ce n’est pas toujours facile de faire de bons partenariats et vous devez déjà vous adresser à des webmasters “de votre taille”, en priorité. C’est-à-dire des webmasters dont le site reçoit à peu près autant de visites que le vôtre, afin que le partenariat soit gagnant-gagnant. Pour voir le nombre de visiteurs d’un site, vous pouvez vous rendre sur le site Alexa, ou même télécharger une extension Alexa sur votre navigateur. Vous pouvez également regarder le PageRank des sites potentiellement partenaires qui doit être à peu près équivalent au vôtre. Vous pouvez contacter des blogs leaders dans votre marché, mais dans ce genre de partenariat vous devriez plutôt vous rapprocher de blogueurs de votre taille et vous mettre d’accord sur un lien à échanger en pied de page par exemple.

 

Faire une campagne de pub sur Facebook

Même si une campagne de pub Facebook coûte un peu d’argent, cela peu aussi vous en rapporter. Essayez au départ avec un tout petit budget, et voyez ce que ça donne. Dans le pire des cas vous aurez des abonnés qui pourront à la fois vous apporter de nouveaux abonnés et acheter plus tard, et dans le meilleur des cas vous aurez des abonnés-clients qui dynamiseront votre réseau social et pourront peut-être devenir des ambassadeurs de votre site s’ils sont satisfaits. La plupart des blogueurs ayant fait une campagne sur Facebook et ayant un bon site derrière pour assurer, sont satisfait de leur investissement et l’ont rentabilisé. Bien sûr tout dépend de votre secteur d’activité, mais avoir des abonnés sur Facebook est déjà une très bonne chose.

 

Partager du contenu avec des hashtags

Dès que vous écrivez un article, une page de présentation ou que vous écrivez un événement dans l’agenda de votre site, vous devez le partager sur vos réseaux sociaux avec un hashtag (ou deux) pour le mot-clé de votre publication. Cette technique m’a permise d’avoir des milliers de visiteurs et d’obtenir un grand nombre d’abonnés. Mais un conseil que j’ai déjà évoqué : n’abusez pas des hashtags. Il n’y a rien de plus pénible qu’un post avec cinq ou six hashtags, et c’est incompréhensible à lire à cause du # sur les mots “importants”. Tâchez de sélectionner un ou deux mots-clés afin que votre publication soit vue par un maximum de personnes ciblés. Et si votre article est un peu amusant, ne mettez pas des #LOL, sauf si vous êtes humoriste et que vous cherchez un producteur…

 

Acheter des abonnés

Alors attention, je ne vous dis pas d’acheter des abonnés pour avoir un nombre d’abonnés élevé, ce qui ne sert pas à grand chose au final, je vous dis simplement qu’acheter des abonnés peut vous permettre d’avoir des abonnés. En effet sur les réseaux sociaux, lorsqu’une page a dix mille abonnés, elle donne plus envie de la rejoindre qu’une page qui en a cent. Donc ce chiffre peut être psychologique. Et d’autre part, en achetant des abonnés, certaines d’entre eux pourront peut-être aimer vos contenus, voire même le partager et vous apporter de nouveaux abonnés. En gros, il faut savoir que pour mille abonnés achetés sur une plate-forme, vous pouvez obtenir jusqu’à cinquante vrais abonnés. Cela peut donc être intéressant de comparer entre une pub Facebook et un achat d’abonnés.

 

Créer un e-book pas cher

Vous allez me dire : “Mais on a déjà vu ça plus haut !”. En fait non, il ne s’agit pas ici d’offrir un e-book sur son site, mais de vendre un e-book pas cher sur une plate-forme comme 1tpe par exemple. Mais alors à quel prix le vendre et quel pourcentage de commission donner à ceux qui vont proposer votre produit (les affiliés) ? Au niveau du prix, voux pouvez fixer un tarif hors taxe de 7 ou 9 euros, à la rigueur 11 euros tout en offrant un contenu assez riche. Et au niveau du commissionnement, donnez le maximum aux affiliés, 70 % par exemple. Le but n’est pas ici de gagner de l’argent mais de faire connaître son travail et d’obtenir des abonnés. Si votre contenu est de qualité, les acheteurs du e-book vous suivront et se diront que si un tel contenu à été vendu à ce prix, alors qu’est-ce que ce sera avec un contenu plus cher.

Submit a comment

You have to agree to the comment policy.

WordPress spam bloqué par CleanTalk.